Diocèses de Bourges, Clermont, Limoges, Le Puy, Cahors et Rodez. Archevêque de la Province de Bourges : MGR Angelo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Annonces de Rome

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 25  Suivant
AuteurMessage
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mar 8 Avr - 11:07

Citation :

Suite à la demande de la Préfecture à l'Enseignement Aristotélcien, le droit canon concenrnant le Baptême a été modifié comme suit :


Citation :
Cause matérielle.


Seul un croyant peut recevoir le baptême, il est donc important de tester le catéchumène pour savoir s’il est prêt à rejoindre la communauté des croyants.
Pour cela, le clerc officiant devra faire suivre au catéchumène une Pastorale et devra obligatoirement lui faire passer "l'Examen Préparatoire au Baptême" validé par la Préfecture à l'Enseignement Aristotélicien.


Vous devez donc intégrer ces dispositions dans votre cours concernant le Baptême.

Vous devrez préciser à tous les clercs en formation qu'ils devront faire une pastorale à tous les catéchumènes (futurs baptisés) en leur précisant qu'une pastorale officielle existe et est validée par la Préfecture et le Saint Office Romain. Cette Pastorale est recommandée, mais le clerc pourra utiliser une autre pastorale si il la présente au préalable à la Préfecture pour vérifier son contenu.

Vous devre aussi leur préciser qu'à l'issue de cette pastorale et avant de procéder au baptême, ils devront OBLIGATOIREMENT faire passer au catéchumène "L'Examen de Préparation au baptême" pour que ce dernier prenne bien conscience de ses engagements comme baptisé.

Vous devrez donc leur donner le contenu intégral de cet Examen (que vous trouverez ci dessous), que vou sleur présenterez en annexe à leur cours sur le Baptême.

Vous remerciant pour votre prise en compte rapide de cette décision et pour votre travail au sein de nos séminaires.

Que Dieu vous guide !

Fait à Rome, le 8 Avril de l'an de grâce 1456.

Vincent Diftain
Préfet à l'Enseignement Aristotélicien




Annexe à diffuser au cours sur le baptême :

Citation :
Examen Préparatoire au Baptême : Les Engagements du Baptisé

En conclusion de la Pastorale que vous avez suivi pour vous préparer à ce grand moment de votre vie qu'est le baptême, vous allez trouver ci dessous 3 textes à lire pour comprendre quels sont vos engagement en tant que Baptisé.

Citation :
"L'Amitié Aristotélicienne" ne peut être véritable que si les membres de cette amitié sont égaux l’un envers l’autre.
L’Amitié aristotélicienne est la communauté des baptisés de l’Église.
Ainsi donc, la communauté aristotélicienne est une communauté de personnes ayant en commun leur foi en le Très-Haut et étant donc tous égaux devant lui par ce fait même.
Le croyant est introduit à la communauté par le baptême. Le Baptême, ou rite d'entrée, donne au nouveau croyant les prémisses de l'amitié Aristotélicienne parfaite.
Cette amitié est encore en puissance et demande à être développée par un contact avec Dieu dans la prière et les sacrements, et aussi par le témoignage de douceur et de compassion avec les autres.

Citation :
“Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”

“C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créé alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”

“Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.

Création II: l'Amour

Citation :
Alors, le tribun ordonna au centurion de se saisir de Christos, et l’officier, à la mine féroce s’approcha de nous d’un pas lent. Je respirais au rythme de la cadence de ses pas, essayant de calmer mon cœur qui s’affolait. Lorsqu’il se trouva face à Christos, le Centurion le regarda dans les yeux, intensément et assez longuement. Lorsque soudain, il ôta son casque et s’agenouilla en embrassant la robe de notre messie.

" Maître, supplia t’il, à la plus grande surprise du Tribun, je voudrais vous suivre et faire partie de cette communauté de fidèles. Comment dois-je faire ? Je sais que je suis pêcheur et que j’ai servi un mauvais maître, mais je t’en prie dis moi comment me faire pardonner ! "

Alors Christos le releva et sous le regard médusé des romains, il prononça ces mots :
" Pêcheur, je te le dis, tu viens de faire la première chose que les fidèles devront faire ; se montrer humble et confesser leurs pêchés. Ainsi, si ton repentir et sincère, Dieu te pardonnera. "

Christos se tourna vers ses apôtres, et continua :
" Et vous, que les fautes commises par vos ouailles leurs soient pardonnées si elles viennent les confesser à vos oreilles, et qu’elles sont prêtes à en faire pénitence."

Alors, Christos s’approcha de la fontaine, et dit encore au Centurion :
" Par la grâce de l’éternel, je vais te laver de tes péchés, te ceignant d’eau, source de vie. "

Et Christos plongea ses mains jointes sous le jet de la fontaine. Il aspergea la figure du Centurion de cette eau en chuchotant ces paroles :
" Seigneur, daigne laver cet homme de ses pêché, et lui donner ainsi une nouvelle naissance parmi les croyants ! Au nom du Très Haut. Amen "

Vita de Christos XII

Voici trois questions concernant ces textes :

1) Selon le premier texte, que vous apporte le baptème ?
2) Dans le second texte, quel est le sens de la Vie ?
3) Selon le troisième texte que faut il faire pour le pardon de nos péchés ?

Je vous remercie de rédiger vos réponses.

Cette dernière partie de votre préparation au baptême achevée, nous pourrons procéder à sa célébration.


Dernière édition par MrGroar le Jeu 10 Avr - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mar 8 Avr - 18:21

Citation :

    Nous, Aimé Von Frayner
    Au nom du Saint Office
    Faisons annonce de ce qui suit :

    Nous savons qu'avant la création de l'Univers, seul Dieu existait, c'était le néant, celui-ci défini l'unique présence de Dieu.
    Afin de répondre à la question : Quand le Temps est-il apparu, il nous faut savoir qu'est-ce que celui-ci.
    Nous pouvons le définir par une succession d'évènements, tant dans le passé, que le présent et que le futur.
    De ce fait, il est impossible, lors du Néant, qu'il existât cette notion de Temps. Il nous est dit, dans le livre des Vertus, que le premier événement existant est la Création de l'Univers.
    Nous pouvons en prime ajouter, que, toujours d'après le livres des Vertus, Dieu est le matériau du temps, donc son composant, ce fait est renforcée par l'Omniprésence du Tout-Puissant.

    De ce fait, puisque nous avons dit auparavant que le Temps ne pouvait exister dès lors qu'un fait apparaissait, nous pouvons en déduire que la présence du Temps débute à la première création de Dieu.




      Scellé à Rome le huit avril de l'an de grâce mil quatre cent cinquante six

      Ad Majorem Dei Gloriam


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mar 8 Avr - 18:22

Citation :
Nous, Guillaume de Lorgol, cardinal camerlingue de la sainte église de Rome par la Grâce du Tout-Puissant et de SS le Pape Eugène cinquième,

A l'universalité des fidèles,


Confronté à la mauvaise foi récurrente d'une bande de funestes mécréants qui tiennent la CH contre nature, et prenant acte de l'obstruction caractérisée que cette "confédération" oppose à l'action salutaire de nos armées, venues tenter d'obtenir l'abjuration des membres du Lion, l'église ne peut qu'en appeler à la levée de son appel à la croisade;

La curie ordonne donc aux Saintes Armées, ainsi qu'aux croisés laïcs, de regagner leurs domiciles. Ils seront justement indemnisés.

Cependant, l'église n'oubliera pas la confédération helvétique, et la manière qu'elle a de traiter avec des institutions tierces. Ces évènements pèseront lourds sur nos rapports, bien que les confédérés, je suppose, n'en aient cure.

Ad majorem Dei gloriam.

Faict à Rome, ce huitième jour du mois de mars de l'an de grâce MCDLVI.

Pour la curie,
Guillaume de Lorgol,
Cardinal camerlingue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mer 9 Avr - 21:23

Citation :
Aux Fidèles du Royaume de France,
Aux Fidèles de Bretagne,


Salutem et Benedictionem in Domino,


Chers Frères et soeurs,

Attentif comme toujours aux passions et aux conflits qui animent le Royaume de France, nous avons été informés de l’attaque nocturne menée par les troupes bretonnes contre celles du domaine royal. Cette agression n’est pas sans conséquence puisqu’elle ravive les vieilles querelles et relance une guerre que l’on aimerait voir éteinte. Il est cruel de constater que les efforts pour ramener le calme n’ont pas porté leurs fruits tant espérés, ceux de la paix et de la réconciliation durables. La région semble aux prises d’intentions belliqueuses de la part d’une province qui a plusieurs fois manifesté sa volonté d’indépendance. Le maintien d’un état de guerre, entrecoupé d’armistices sans cesse rompus, ne peut laisser entrevoir à court terme la véritable expression d’une volonté de mettre un terme à ce conflit. Les manifestations du Sans Nom peuvent parfois revêtir des oripeaux biens obscurs, sous l’étendard d’un Duché meurtri et éprouvé par plusieurs années de lutte. Il est temps de laisser s’exprimer la voie d’une issue souhaitable mais aussi nécessaire pour le bien de tous.

Notre Seigneur en accordant aux monarques la plénitude des moyens pour gérer la cité des Hommes, invitait à prendre les dispositions nécessaires pour établir un monde en Paix à l’image de la cité Céleste. Pourtant l’attitude de certains chefs, empreints d’arrogance et d’attitudes belliqueuses, rompent avec l’ordre établi par notre Créateur. Inconscients qu’ils sont les hommes de peu de Foi, lorsqu’ils violent les lois sacrées de notre Dieu. Les belligérants en ralentissant volontairement ou non les discussions, finissent par se rendre coupables d’un crime au pardon difficile. Dès lors lorsqu'on nuit à la paix, on s’oppose à la volonté du Seigneur. Nulle considération politique ne pourrait excuser une telle attitude parce qu’elle naît de la tromperie.

Depuis l’éclatement des premières hostilités, l’Eglise n’a cessé d’appeler à la raison celles et ceux qui prenaient les armes pour l’indépendance. Malgré les démonstrations évidentes de ferveur en Bretagne, nous sommes forcés de constater combien certains dirigeants font preuve d’un manque patent de dévotion. S’ils étaient aristotéliciens, ils auraient dès lors tout entrepris pour préserver la paix et conduire leur duché sur le chemin de la concorde. Hélas il semblerait au regard des éléments portés à notre connaissance, que l’attention de part et d’autre se soit portée sur des considérations ayant empêché à terme la conclusion d’une paix. L’orgueil est un péché et doit faire l’objet d’une lutte sans merci pour s’en détourner. Il est évident que dans cette affaire toutes les bonnes volontés n’ont pas été mises en œuvre. Dans ses démarches antérieures, l’Eglise a voulu prouver à tous par des actes que, cherchant uniquement le bien dans l’ici bas, Nous ne refusions pas de tendre la main pacifique et maternelle de l'Église à quiconque ne la repousse pas. C’est pourtant avec tristesse que nous déplorons l’échec de ces entreprises.

En conséquence, Nous, Primat de France, condamnons avec la plus grande fermeté cette reprise des hostilités et appelons à une cessation prompte et immédiate des combats. Le pardon n’étant pas chose négociable, il va de pair avec une attitude volontaire pour prouver sa bonne foi. Aussi, étant attentifs aux Saints Commandements, nous exhortons par la présente les fidèles de Bretagne à manifester leur désapprobation face à cette entreprise destructrice et suicidaire. Nous invitons également les représentants du Domaine Royal à accepter d'entrer dans une démarche favorable à la négociation. Faisons ensemble, dans la concorde Aristotélicienne, front à la guerre pour entamer enfin un dialogue serein et constructif dans l’espoir de parvenir à un accord final.

Pax Dómini sit semper vobís cum,

Mgr Otto Bismarck
Primas Franciae



Citation :
Aux Fidèles du grand duché de Bretagne et du Royaume de France,

Salutem et Benedictionem in Domino,

Chers Frères et sœurs,

Informé, de la décision prise par le duché de Bretagne de lancer des troupes contre les villes du domaine royal, nous tenons à faire par de notre réaction. Cet acte de violence n’est pas innocent, puisqu’il donne l’image d’une Bretagne qui irait à l’encontre d’une Paix souhaitée et voulue par tous. Il est triste, de constater que depuis l’arrêt des dernières hostilités, rien n’a été fait pour que la Paix ait une chance de s’installer durablement en nos royaumes. La Bretagne est indépendante de fait. La Bretagne a sa langue sa culture, ses traditions et quelque soit le souverain qui se dirait maître d’icelle, jamais autre souverain que Breton ne serait le souverain des Bretons. L’orgueil et le désir de possession peuvent pousser certains à vouloir aliéner un peuple. Jamais le cœur ou l’esprit d’un peuple ne pourra l’être. L’âme d’un homme n’appartient à personne qu’à lui-même et au Très Haut.
Cependant, rester en guerre permanente, à peine s’arrêtant parfois pour savourer quelques semaines de Paix, sans qu’ne réelle volonté de vivre en Paix ne soit affichée n’est pas admissible.
Cela ne peut être assimilé qu’à la manifestation d’une bête sans nom, rongeant l’humanité.

Toute technique et toute démarche méthodique – mais il en va de même de l’action et de la décision- semble viser quelque chose de bon. C’est pourquoi l’on a eu cette belle déclaration le BIEN c’est la visée de tout. (Aristote)
Le Très Haut a accordé aux dirigeants de nos royaumes la totalité des pouvoirs nécessaires à viser le Bien. Ceux-ci sont invités à prendre toute décision utile au bonheur de leur peuple.

En tant de clercs je ne peux accepter la décision de la Bretagne de guerroyer, pas plus que je ne peux accepter la décision de leur adversaire d’aujourd’hui d’avoir refusé depuis plus d’un an d’aller vers la paix. Car dès lors que l’on s’oppose à la volonté de Paix de notre créateur on s’oppose à notre créateur.

En conséquence, Nous, Primat de Bretagne, en accord avec le Primat de France, condamnons avec la plus grande fermeté cette reprise des hostilités et appelons à une cessation prompte et immédiate des combats. Le pardon n’étant pas chose négociable, il va de pair avec une attitude volontaire pour prouver sa bonne foi. Aussi, étant attentifs aux Saints Commandements, nous exhortons par la présente les fidèles de Bretagne et de France à manifester leur désapprobation face à cette entreprise destructrice et suicidaire qu’est la guerre. Nous invitons également les représentants du Domaine Royal à accepter d'entrer dans une démarche favorable à la négociation. Faisons ensemble, dans la concorde Aristotélicienne, front à la guerre pour entamer enfin un dialogue serein et constructif dans l’espoir de parvenir à un accord final.

Sit Nomen domini benedictum

Mgr Clodeweck de Montfort-Toxandrie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mer 9 Avr - 21:24

Citation :
Allocution du Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ, dite Principiis obsta*




A l'universalité des fidèles,
Aux fidèles aristotéliciens helvètes,
Aux autorités confédérales helvétiques,

Salutations et bénédictions.


Quoiqu'à bien y réfléchir, accorder ses bénédictions aux conseillers confédéraux me paraît bien magnanime après la conduite inqualifiable dont ils ont fait montre, foulant aux pieds une histoire commune houleuse, mais riche et toujours, jusque lors, respectueuse.

Pourquoi ce triste constat? Car la Confédération Helvétique qui se dit aristotélicienne a choisi, par la voix de ses dirigeants, de repousser la main offerte par la Très Sainte Eglise et même pis, de jeter aux orties tous les liens qui l'unissaient à elle.


Tout a commencé par l'Appel à la Croisade annoncé par le Sacré Collège des Cardinaux.
La Très Saint Eglise, dans sa mission de contribuer au salut de ses ouailles, mission dévolue par notre saint prophète et père de l'Eglise Christos lui-même, a appelé son bras armé à se réunir afin de lutter contre le groupe sectaire anathémisé du Lion de Juda.
Cette organisation sous le couvert de croyances dévoyées a lancé une véritable attaque contre la Sainte Eglise, ses fidèles et ses clercs. On ne compte plus les agressions et les intimidations commises par ces mécréants. Refuge fut trouvé à Genève où une république dite léonine, déclarée illégitime par les dirigeants helvètes eux-mêmes, a vu le jour. Les exactions et le brigandage n'ont pas cessé, loin de là; les appels à traquer tout ce qui porte soutane, non plus.
Le Lion de Juda a ainsi bénéficié d'une bienveillance certaine des autorités confédérales. Si la Confédération helvétique avait réellement voulu se débarrasser de ce fléau, ne serait-ce pas déjà fait? N'avons-nous pas entendu ces jours derniers les autorités helvètes claironner à qui voulait les entendre que le Lion allait être anéanti? Mais, ma foi, il était temps... pour ne pas dire qu'il était trop tard.

La lutte contre l'hérétisme est affaire de la Très Sainte Eglise et est de ce fait universelle. Elle transcende l'idée même de frontière.
Pour autant, est-ce à dire que la Très Sainte Eglise ne respecte pas la souverainetés des Etats? Que nenni!
Mais est-ce là le discours qui est tenu? Est-ce là ce que les autorités confédérales admettent? Non, non et non! Tels des Bélial ne pensant qu'à leurs bribes de pouvoir temporel, tels des âmes en perdition ayant succombé au péché d'orgueil, ils ne font savoir que ce qui va dans le sens de leurs intérêts particuliers avant de songer à la sécurité et au bien-être de la population qui leur a été confiée.
« Entendez, entendez, Rome bafoue notre souveraineté! Rome viole l'intégrité de notre sol! » Mais, ce sont là des mensonges honteux et orientés, destinés à semer le doute dans l'esprit des habitants helvètes.

La Confédération Helvétique qui se réclame de l'aristotélicisme empêche à dessein la Très Sainte Eglise d'accomplir son œuvre de rédemption. Oui, de rédemption et non pas de destruction car nous ne prenons pas la Croix pour le plaisir de voir le sang versé. Croisade fut appelée pour protéger l'universalité des fidèles mais aussi pour donner leur chance aux mécréants du Juda de faire face au Jugement du Très-Haut.
Là, éblouis par Son infinie Sagesse et Son profond Amour, là, irradiés par Son Verbe pur et créateur de toute chose, ils auraient pu choisir de retourner à la vie afin de racheter leurs fautes.


Et croyez-vous que ces hommes à l'incommensurable ego se seraient contentés de mentir et de répandre des ragots éhontés sur le compte de la Très Sainte Eglise? Pas du tout! Dans un sursaut d'égoïsme mal placé et non assumé, une loi honteuse est passée. Que la Confédération Helvétique ait un problème avec le Saint Empire Romain Germanique ne nous regarde en rien. Si la Confédération Helvétique désire que toutes les références à l'Empereur et à son Etat soient effacées, et bien soit.
Mais est-ce une manière d'agir que de promulguer une loi rétroactive, bafouant le principe élémentaire de la légalité et de ce fait d'anéantir unilatéralement le Concordat helvète? Est-ce ainsi que se définit le terme diplomatie chez les Helvètes? Est-ce ainsi que l'on traite l'institution garante de la pérennité de la Vraie Foi dont la Confédération Helvétique se réclame? Et que dire du traitement infligé à l'Ordre Teutonique, composante à part entière des Saintes Armées, qui a contribué au développement de la Confédération Helvétique? Est-ce ainsi que l'on remercie un allié qui a toujours répondu présent?

Il était apparemment trop difficile pour les autorités confédérales de se mettre en relation avec la Congrégation des Affaires du Siècle afin de discuter d'un amendement au dit Concordat. Il était trop inconcevable pour elles de s'adresser à l'Erster Botschafter teutonique afin de revoir le traité de reconnaissance signé il y a plusieurs mois de cela.
Et pourquoi donc? Car depuis des semaines pour ne pas dire des mois, les autorités confédérales avaient décidé de s'en prendre à la Très Sainte Eglise qui ne s'est pourtant jamais mis en travers de la route de cet Etat. Mais la Créature sans nom a su profiter d'un terreau favorable pour distiller son venin destructeur. Et elle a pu s'exprimer à loisir trouvant des oreilles attentives à son discours de perversion.

Par ces ruptures unilatérales, la Confédération Helvétique a démontré en quelle haute estime elle tenait la Très Sainte Eglise et ses Ordres Militaro-Religieux. En refusant le dialogue et en conditionnant les pourparlers à des diktats scandaleux, la Confédération Helvétique a fait le choix de l'isolement.
Et maintenant que l'appel a été levé, voilà que les conseillers confédéraux, bouffis de fierté, du haut de leur mépris, nous agitent sous le nez une proposition de nouveau Concordat. Alors quoi? Un jour, les autorités confédérales nous traitent comme des gibiers de potence et le lendemain, croyant que la Très Sainte Eglise a obéi à leur odieux chantage, elles condescendent à entamer des pourparlers? Curieuse façon de fonctionner qui s'explique certainement par le fait que le véritable pouvoir en Confédération Helvétique est détenu par les avoyers et que les lois cantonales priment sur les lois confédérales. A l'orgueil des conseillers confédéraux il faut donc ajouter l'amertume et l'envie.


Alors, fidèles aristotéliciens d'Helvétie, ne vous laissez pas endormir par le discours égoïste et orgueilleux de vos dirigeants confédéraux;
Fidèles aristotéliciens d'Helvétie, méfiez-vous des appels à la haine contre l'Eglise Aristotélicienne qui ne vous veut que du bien;
Fidèles aristotéliciens d'Helvétie, donnez de la voix pour convaincre vos dirigeants de laisser la Très Sainte Eglise entrer dans Genève pour accomplir sa mission rédemptrice;
Fidèles aristotéliciens d'Helvétie, méditez ces justes paroles de Sainte Kyrène, Apôtre :

« Mais parfois l’humanité prendra le raccourci d’utiliser le fer, car lui aussi fut donné à l’homme par Dieu. Et pourtant, le fer a été donné à l’homme comme la créature sans nom a été laissée parmi nous, dans le but de nous tenter, et pour que nous l’oubliions en tant qu’arme. Un jour je vous le dis, nous vivrons dans un monde d’amour où seul nous importera ce que le Très Haut voit en nous, et non plus ce que notre voisin y voit, et ce jour uniquement les armes ne seront plus sorties de leur fourreau. Mais pour que ce jour arrive, nous devrons séparer le fer et le verbe, ceci sans pour autant négliger le recours au fer par ceux qui choisiront de défendre les prêtres du Très Haut. Le messie est venu définir des règles, car comme Aristote l’a dit déjà «il faut préférer se contenter de l’acceptable que d’exiger l’impossible directement ». La violence est donc acceptable contre la violence, si le but est la justice ou la défense de la vraie foi. Il nous faut pouvoir opposer la parole à la parole, mais aussi le fer au fer. »


La Très Sainte Eglise a su prendre ses responsablités et assume ses paroles et ses actes. Il est plus que temps que chacun voit la réalité en face. Et cette réalité, c'est d'œuvrer pour la plus grande gloire du Très-Haut.



Qu'Aristote vous garde et que les Saints Archanges vous éclairent de leur éclatante vertu.



Son Eminence Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
Cardinal de la Très Sainte Eglise Aristotélicienne,
Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ,
Secrétaire de la Congrégation des Saintes Armées.





* Combattez le mal dès son principe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Jeu 10 Avr - 21:08

Monseigneur Guigui avait dû précipitamment, et contre sa volonté, quitter sa nouvelle charge. C'est un clerc un peu attristé qui vint déposer une nouvelle annonce de la part du Primat.

Citation :
Au nom du Concile Episcopal du Saint-Empire,
Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ,
Faisons annonce de :




L'ouverture du dépôt de candidatures au poste d'évêque de Toul (Lorraine) pour une durée de sept jours à compter d'aujourd'hui.

Conformément au Sanctam Aristotelicam Ecclesiam Codex Iuris Canonici, les postulants devront être fidèles aristotéliciens et théologiens.
Conformément aux statuts du Concile Episcopal du Saint-Empire, un vote à la majorité des deux-tiers de ses membres désignera le nouvel évêque.


Les dossiers seront à remettre au Primat, Son Eminence Ingeburge, par missive privée uniquement, dans la limite du temps imparti.




Fait à Rome le dixième jour d'avril de l'an de grâce MCDLVI.






Citation :
ANNEXE 1
Arrow Droit canon : Les Provinces et les Diocèses

Citation :
ANNEXE 2
Arrow Statuts du Concile Episcopal du Saint-Empire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Lun 14 Avr - 12:29

Citation :


    Au nom de Monseigneur Otto Bismarck de Châtelet, Primat de France,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice Primat de France,


    En ce treizième jour du mois d'avril de l'an 1456,

    Faisons annonce de :


    L'appel à candidatures au poste d'évêque de Langres.

    Les candidats sont priés de nous faire parvenir curriculum vitæ et lettre de motivation avant lundi prochain, de manière à ce que les votes
    puissent prendre place dès le lundi 21 avril.

    Les résultats seront connus la semaine suivante.

    Nous rappelons que les candidatures doivent respecter les statuts de l'assemblée épiscopale française.

    Ainsi, seuls les théologiens possédant une expérience de trois mois à la charge d'une paroisse ou d'une charge diocésaine (tel un chanoine,
    ou un archidiacre, par exemple) peuvent postuler à la charge d'évêque. De plus, tout candidat devra au moins être inscrit à un séminaire
    primaire, et à trois mois pour compléter sa formation.

    Merci de diffuser cet avis dans les palais épiscopaux, cathédrales et gargotes.

    Paix et prospérité,



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Lun 14 Avr - 16:21

Citation :


    Excommunication épiscopale de Francesco Sforza


    Nous, Aaron de Nagan, Archevêque de Reims, Chancelier de la Nonciature Apostolique, Archidiacre de Rome et Vicomte d’Ivry, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, en notre qualité de Cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine,


    Frappons d'excommunication le dénommé
    Francesco Sforza. Depuis le XIV avril de l'an de grâce MCDLVI le sieur sus-mentionné usurpe le trône archiépiscopale métropolitain de Narbonne en prétendant faussement avoir été nommé par le pape, aucun acte diplomatique officiel n'attestant de cette nomination. En outre, le sieur n'ayant point été ordonné prêtre, son acte n'est que blasphème et hérésie.

    Nous rappelons que l'attribution d'un poste épiscopal est précédé d'un vote à l'assemblée des évêques dont le diocèse vacant dépend. Aucun vote n'ayant eut lieu à l'
    Assemblée Episcopale de France, Francesco Sforza a violé les règles et décrets les plus élémentaires du Droit Canon de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.

    En conséquence, la
    Sainte Curie et l'ensemble des évêques de l'Assemblée Episcopale française ne reconnaissent point le sieur Sforza comme archevêque métropolitain de Narbonne.

    Le clergé en place au sein de l'archidiocèse relève dés ce jour exclusivement de l'Assemblée épiscopale française.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XIV avril de l’an de grâce MCDLVI de Notre Seigneur




    Pour la Curie et l'Assemblé Episcopale de France,
    Aaron de Nagan, Cardinal.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Lun 14 Avr - 16:59

Citation :


    Au nom de Monseigneur Otto Bismarck de Châtelet, Primat de France,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice Primat de France,


    En ce treizième jour du mois d'avril de l'an 1456,

    Faisons annonce de :


    La nomination de Monseigneur Muad Dib à la charge d'archevêque suffragant d'Avignon.

    C'est souhaitant voir de nombreuses personnes guidées dans le droit chemin, et ce, pour longtemps encore, que nous mandons au Très Haut de l'accompagner
    dans cette tâche. Monseigneur à prouvé dans le passé qu'il était apte à agir à ce titre. Aussi, nous espérons que le titre lui ira à merveille !

    Que la chose soit sue et connue de tous !

    Ad majorem Dei gloriam

    Cyril Kad d'Azayes
    Vice Primat de France
    Comte du Forez
    Préfet des Vidames
    Evêque de Poitiers



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Sam 19 Avr - 11:08

Citation :


        Christos s'adressant à ses apôtres : "Vous diffuserez la bonne nouvelle à toutes les nations
        en aidant Titus à créer mon Eglise. Ainsi, Je fais de vous les guides des fidèles de Dieu.
        Soyez des modèles pour ceux qui vous écoutent (...) Je vous nomme episkopoi (évêques).
        Vous aurez à charge le Salut de vos ouailles."



    Nous, évêques du Concile Episcopal du Saint Empire,
    Nous, évêques de l'Assemblée Episcopale de France,
    Ayant à l'esprit le message du Père de l'Eglise, notre prophète Christos,


    En ce dix huitième jour du mois d'avril de l'an mil quatre cent cinquante six, avons élu :


      Monseigneur Mymy von Ahlefeldt-Oldenbourg, dite Cybermymy, au poste d'Archevêque métropolitain de Lyon.




    Puisse Saint Bynarr la guider dans sa nouvelle tâche !




    Pour le Concile Episcopal du Saint Empire,
    Son Eminence Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
    Primat.



    Pour l'Assemblée Episcopale de France, au nom de Monseigneur Otto Bismarck de Châtelet,
    Monseigneur Cyril Kad d'Azayes,
    Vice-Primat.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Lun 21 Avr - 21:42

Citation :
Au nom de la Congrégation des Saintes Armées,
Au nom de Son Eminence Angus Portzmoguer, Cardinal Connétable de Rome,
Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
Secrétaire de la Congrégation des Saintes Armées,
Faisons annonce de :




la nomination d'Hans Hans Hoggendaffen, Seigneur de Ferrière-Larçon, aux fonctions de commandant de la Garde Episcopale de l'Archevêché Métropolitain de Tours à compter du vingt-et-unième jour d'avril mil quatre cent cinquante-six et élévation aux rang et appellation de Vidame de Tours à la même date.






Citation :
Nous, Evêques du Concile Episcopal du Saint Empire, nommons conformément aux statuts régissant notre fonctionnement :


Par la Grâce du Tout Puissant et d’Aristote,

Sjnoel de Gilraen, Archevêque métropolitain de Cologne,
DragothAr, Evêque suffragant d'Utrecht,
au sein de la province ecclésiastique de Cologne.




Rédigé et scellé à Rome, le vingt-et-unième jour d'avril de l'an de grâce MCDLVI.


Son Eminence Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ.




Citation :
Wij, Bisschoppen van het Bisschoppelijk Concilie van het Heilige Roomse Rijk, benoemen, overeenkomstig met de statussen die onze functie legaliseren:

Bij de Gratie van de Almachtige en Aristoteles,

Sjnoel de Gilraen, tot Aartsbisschop van Keulen,
DragothAr, tot Bisschop van Utrecht,
binnen de Kerkelijke Province Keulen.


Geschreven en verzegeld te Rome, deze 21 April in het Jaar des Heeren MCDLVI.

Hare Eminentie Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
Primaat van Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicae.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mar 22 Avr - 22:57

Citation :
A toutes les Eminences,
A tous les aristotéliciens,
A tous les amis,

La dépouille mortelle du Chevalier Thorin de Ventoux a été déposée dans une chapelle ardente à la Citadelle franche qui est ouverte au public

Les funérailles solennelles se dérouleront dans la Chapelle Ste Kyrène de l’Ordre et seront célébrées conformément aux dernières volontés du défunt, par Monseigneur Scarpia. le vendredi 25 avril prochain. Ses connaissances et amis pourront ainsi lui rendre un dernier hommage

À la suite des funérailles le Chevalier Thorin sera inhumé sur la Montagne des Braves. Prions pour le repos de son âme.

La mort nous fait oublier les faiblesses des êtres disparus ; elle ne nous laisse que le regret de nos silences.

Cet avis tient lieu de faire part.

Sabotin de la Marche

Grand Maîstre de l’OCF
Rome, le mercredi 23 avril de l’An de Grâce 1456




http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=8697355#8697355
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Ven 25 Avr - 17:47

Citation :
Nous, Evêques du Concile Episcopal du Saint Empire,
Nommons conformément aux statuts respectifs régissant notre fonctionnement :



Par la Grâce du Tout-Puissant et d’Aristote,
Dame Ecaterina de Sevillano, Evêque suffragant de Toul, au sein de la province ecclésiastique de Trèves.




Rédigé et scellé à Rome, le vingt-cinquième jour du mois d'avril de l'an de grâce MCDLVI.


Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Dim 27 Avr - 9:22

Citation :
Nous, Guillaume de Lorgol, cardinal camerlingue de la sainte église de Rome par la Grâce du Tout-Puissant et de SS le Pape Eugène cinquième,

A l'universalité des fidèles,


Levons l'anathème sur ceux des membres du groupuscule dict de la Compagnie des Lucioles qui ont participé à la croisade;

Ad majorem Dei gloriam.

Faict à Rome, ce vingt-cinquième jour du mois d'avril de l'an de grâce MCDLVI.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mer 30 Avr - 19:50

Citation :




    Nomination de Son Eminence Aaron de Nagan aux fonctions de Camerlingue


    Nous, cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunit en Sacré Collège, devant le Très Haut et sous le regard d’Aristote, au nom du Souverain Pontife,


    Rendons officielle la nomination de son éminence Aaron de Nagan, Cardinal, Archevêque de Reims, Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, aux fonctions de Camerlingue de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine. Il succède ainsi à son éminence Guillaume de Lorgol, ancien evêque de Genève, camerlingue démissionnaire.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XXIX avril de l’an de grâce MCDLVI de Notre Seigneur





Citation :




    Nomination de Ubaldo au poste d'Archidiacre de Rome


    Nous, Aaron de Nagan, Archevêque de Reims, Chancelier de la Nonciature Apostolique, Vicomte d’Ivry, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, en notre qualité de Doyen de la Curie de Notre Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine,


    Nommons son éminence Ubaldo, Cardinal, évêque in partibus de Grenade, aux fonctions d'Archidiacre de Rome de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.


    Ad perpetuam rei memoriam

    Fait à Rome le XXIX avril de l’an de grâce MCDLVI de Notre Seigneur






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Jeu 1 Mai - 7:56

Citation :


    Au nom de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes,
    Prefet des vidames, Vice Primat de France, Evêque de Poitiers et Comte du Forez,


    En ce premier jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    L'ouverture du dépot de candidatures pour le poste de Premier Aumônier de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine.

    Officier supérieur siégeant au conseil de la Garde, celui ci doit être lui-même aumônier. Il peut appartenir à un Ordre militaro-religieux ou un ordre monastique. Il a en charge la spiritualité de la Garde. De plus, il supervise les Aumôniers de chaque Garde Episcopale provinciale.

    Compte tenu de son importance, cette fonction nécessite une présence régulière.

    Les candidats sont priés de nous faire parvenir curriculum vitæ et lettre de motivation avant le jeudi 11 mai.

    En outre, nous rappelons que de nombreuses provinces ne disposent actuellement d'un aumônier. Tout clerc désireux de servir les Saintes Armées et plus particulièrement la Garde Episcopale est invité à se présenter dans nos locaux.


    Paix et prospérité,



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Ven 2 Mai - 8:47

Citation :
Au nom de l'Assemblée Episcopale de France,
Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice-Primat de France,
Au nom du Concile Episcopal du Saint-Empire,
Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ,
Faisons annonce de :




L'ouverture du dépôt de candidatures au poste d'Archevêque métropolitain d'Arles pour une durée de trois jours à compter de la date d'affichage Place d'Aristote.

Conformément au Sanctam Aristotelicam Ecclesiam Codex Iuris Canonici, les postulants devront être fidèles aristotéliciens et théologiens.
Après clôture du dépôt, le vote se fera conformément aux statuts des deux assemblées épiscopales concernées.


Les dossiers seront à remettre à Son Eminence Ingeburge ou à Monseigneur Kad, par missive privée uniquement, dans la limite du temps imparti.




Fait à Rome le deuxième jour de mai de l'an de grâce 1456.







Citation :
ANNEXE 1
Arrow Droit canon : Les Provinces et les Diocèses
Citation :
ANNEXE 2
Arrow Statuts de l'Assemblée Episcopale de France
Citation :
ANNEXE 3
Arrow Statuts du Concile Episcopal du Saint-Empire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Ven 2 Mai - 10:24

Citation :


    Au nom de Monseigneur Otto Bismarck de Châtelet, Primat de France,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice Primat de France,


    En ce premier jour du mois de mai de l'an 1456,

    Faisons annonce de :


    L'appel à candidatures aux postes suivant :

    Dans l'archidiocèse métropolitain de Lyon :

      - Evêque suffragant d'Autun


    Dans l'archidiocèse métropolitain de Bourges :

      - Evêque suffragant de Rodez
      - Evêque suffragant du Puy


    Dans l'archidiocèse métropolitain de Narbonne :

      - Archevêque suffragant de Toulouse


    Dans l'archidiocèse métropolitain d'Auch :

      - Archevêque métropolitain d'Auch
      - Evêque suffragant de Tarbes


    Les candidats sont priés de nous faire parvenir curriculum vitæ et lettre de motivation avant lundi 5 mai. Compte tenu du nombre important de nouveaux archidiocèses et diocèses et de l'urgence de voir ceux ci pourvus, l'appel à candidature sera exceptionnellement limité à 72h00 au lieu de la semaine habituelle pour l'ensemble des postes vacants.

    Les résultats seront connus courant de la semaine suivante.

    Nous rappelons que les candidatures doivent respecter les statuts de l'assemblée épiscopale française.

    Ainsi, seuls les théologiens possédant une expérience de trois mois à la charge d'une paroisse ou d'une charge diocésaine (tel un chanoine, ou un archidiacre, par exemple) peuvent postuler à la charge d'évêque. Seuls les évêques ayant au moins trois mois d'expérience peuvent postuler à la charge d'archevêque métropolitain. De plus, tout candidat devra au moins être inscrit à un séminaire primaire, et à trois mois pour compléter sa formation.

    Merci de diffuser cet avis dans les palais épiscopaux, cathédrales et gargotes.

    Paix et prospérité,




HRP : Envoyez vos candidatures à Kad sur le forum RR ou celui de Rome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Ven 2 Mai - 22:26

    Nous, Monseigneur Arilan de Louvois, Evêque de Langres, Théologue du Saint-Office Romain, Légat de la Très Sainte Inquisition, Seigneur de Lozinghem et de Culètre, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote,

    Annonçons, au nom de l'ensemble des Théologues du Saint-Office romain réunis en Cénacle par la Grâce du Très-Haut, que le Frère François, dit L'Aveugle, rejoins à ce jour la Noble Assemblée des Théologues du Saint-Office romain. Il a su prouvé les qualités requises pour occuper la charge de Théologue à plusieurs reprises, lors de démonstrations théologiques, ce qui à convaincu le Cénacle à lui proposer son intégration au Saint-Office romain.

    Ad perpetuam rei memoriam,

    Fait à Rome le II jour du mois de mai de l'an de Grâce MCDLVI de Notre Seigneur.



    Pour le Cénacle des Théologues du Saint-Office romain, Monseigneur Arilan de Louvois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Dim 4 Mai - 19:43

Citation :
    De l'influence des Princes-Démons

    Nous, Monseigneur Arilan de Louvois, Evêque de Langres, Théologue du Saint-Office Romain, Légat de la Sainte Inquisition, Seigneur de Lozinghem et de Culètre, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote,

    Annonçons, au nom de l'ensemble des théologues du Saint-Office romain réunis en Cénacle par la Grâce du Très-Haut, que suite à un débat théologique qui eut lieu au Saint-Office romain, il a été prouvé que les Princes-Démons n'avaient aucunes influences sur les Hommes. En effet, condamnés par le Tout-Puissant à souffrir pour l'éternité sur l'Enfer lunaire ils n'ont aucune prise sur le monde physique terrestre et ne peuvent donc pas inspirer aux Hommes leurs péchés. Ce sont seulement les idées qu'ils inspirent qui permettent à la Créature Sans Nom d'influencer les Hommes pour leur faire commettre des péchés.

    Ad perpetuam rei memoriam,

    Fait à Rome le IV mai de l'an de Grâce MCDLVI du Très-Haut.



    Pour le Cénacle des Théologues du Saint-Office romain, Monseigneur Arilan de Louvois.

Citation :


Au nom de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine,
Nous, Antoineleroy Vidame de Sens


En ce vingt premier jour de ami de l'an de grâce MCCCCLVI,

Faisons annonce de :



La Nomination de Kevindesflandres, aux fonctions d'Aspirant Capitaine Episcopal pour la province de Sens et élévation aux rang et appellation d'Aspirant Capitaine Episcopal.

Rappelons que conformément au Droit Canon des Saintes Armées, la préalable nomination comme Aspirant Lieutenant du Diocèse d'Orléans reste d'actualité.


Ad majorem Dei gloriam


Citation :


    Au nom de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes,
    Prefet des vidames, Vice Primat de France, Evêque de Poitiers et Comte du Forez,


    En ce troisième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    La Nomination de Messire Fabrizio, aux fonctions de Capitaine Episcopal pour la province de Reims et élévation aux rang et appellation de Capitaine Episcopal.

    La Nomination de Messire Fabrizio aux fonctions de Lieutenant pour l'archidiocèse suffrageant de Malines et élévation aux rang et appellation de Lieutenant.


    Ad majorem Dei gloriam



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Lun 5 Mai - 17:11

Citation :


    Au nom de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes,
    Prefet des vidames, Vice Primat de France, Evêque de Poitiers et Comte du Forez,


    En ce quatrième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    La réunion en Chambre Disciplinaire des Hauts Dignitaires de la Garde Episcopale Monseigneur Pictavius, Monseigneur Hans et nous même, ainsi que du Cardinal Son Eminence Ingeburge, afin de statuer sur les actions de Monseigneur Antoineleroy, Vidame de Sens.

    La tenue d'une audience - dans les jours ayant précédé le présent communiqué - ayant pour objectif de statuer sur les fautes retenues.

    La prise en compte de fautes majeures, Monseigneur ayant déserté de la croisade alors qu'il avait en charge le ravitaillement des croisés :

    • Refus d'obtempérer à une décision de la hiérarchie en temps de guerre
    • Désertion de son poste en temps de guerre


    L'adoption des sanctions suivantes :

    • Rétrogradation d'un rang avec impossibilité de recevoir une promotion avant 3 mois de service
    • Port d'une bannière infamante 3 mois durant.
    • Rédaction d'une lettre d'excuses adressée au Duc de Bourgogne
    • Obligation de se rendre en Normandie afin de délivrer à l'OGC les denrées alimentaires placées dans le mandat de ravitaillement, et ce dans les plus brefs délais. Antoineleroy devra ensuite récupérer, auprès de l'OGC, les 1300 écus dus à la Bourgogne puis se charger de l'acheminement de la somme jusqu'à celle ci. Ce parcourt devra être réalisé dans les plus brefs délais. Antoineleroy informera sa hiérarchie chaque fois qu'il lui sera impossible de prendre la route, les pauses devant demeurer exceptionnelles


    Les sanctions devront être appliquées dès la diffusion de cette annonce.


    Ad majorem Dei gloriam



    Son Eminence Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
    Cardinal & Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ,
    Secrétaire de la Congrégation des Saintes Armées.





Seulement?

Citation :


    Au nom de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes,
    Prefet des vidames, Vice Primat de France, Evêque de Poitiers et Comte du Forez,


    En ce cinquième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    La Nomination de Messire KevindesFlandres, aux fonctions d'Intendant de la Garde Episcopale.

    Cette fonction ne correspondant à rien de défini actuellement - Car différente de celles de Premier Intendant ou Suppléant -, nous avons tenu à l'expliciter. L'Intendant aura en charge la constitution de fonds monétaires ainsi que le rassemblement de vivres et d'équipements propres à la Garde Episcopale. En ce but, celui ci travaillera activement en collaboration avec l'Office du Grand-Camérier, l'Intendance des Saintes Armées ainsi que les personnels de la Garde.


    Ad majorem Dei gloriam




Quelle promotion! Comme quoi ça sert de suivre un pèlerinage! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mar 6 Mai - 18:41

Citation :


    Au nom de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes,
    Prefet des vidames, Vice Primat de France, Evêque de Poitiers et Comte du Forez,


    En ce sixième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Compte tenu des sanctions prises à l'égard de Messire Antoineleroy, le rétrogradant d'un rang,

    Faisons annonce de :



    La Nomination de Messire Antoineleroy aux fonctions de Lieutenant pour l'évêché d'Auch.

    La Nomination de Messire Antoineleroy aux fonctions de Capitaine Episcopal pour la province d'Auch et rétrogradation aux rang et appellation de Capitaine Episcopal.


    Ad majorem Dei gloriam



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Mar 6 Mai - 23:40

Citation :
Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg,
Cardinal de la Très Sainte Eglise Aristotélicienne,
Primat du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ,



En vertu du Sanctam Aristotelicam Ecclesiam Codex Iuris Canonici :

Citation :
- Si le couple n’a pas eu d’enfant, et n’a pas réussi à développer son amour dans une amitié vraie, les époux peuvent demander l’annulation de leur mariage en introduisant une demande en commun et en toute amitié. Ils pourront se remarier après s’être faits confesser, et avoir reçu l’absolution et fait pénitence.
[...]
- Si un des conjoints commet un adultère, le mariage peut-être annulé. Mais le remariage est impossible pour celui qui a été reconnu coupable d’adultère
et des recommandations de Monseigneur MrGroar, Archevêque métropolitain de Bourges et du Père Etolus, curé de Bourbon,

Faisons annonce de :


L'annulation du mariage contracté entre Dame Androlyne et Sieur Perceval51.
L'union ayant été féconde, les deux conjoints n'ont pas autorisation de se remarier.
En outre, le sieur Perceval51 devra suivre la pénitence imposée par son évêque.


Rédigé et scellé à Rome le septième jour de mai de l'an de grâce MCDLVI.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Ven 9 Mai - 9:36

Citation :


    Au nom de Monseigneur Otto Bismarck, Primat de France,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice Primat de France,


    En ce huitième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    L'élection, par l'Assemblée Episcopale de France, de Monseigneur Fra_Diavolo à la tête du diocèse suffragant du Puy.

    Monseigneur est invité à se rendre à l'hérauderie du Clergé afin de mettre en règle ses sceaux et ses ornements. Il est également convié à rencontrer ses pairs ainsi qu'a siéger à l'Asemblée Episcopale de France.


    Ad majorem Dei gloriam




Citation :


    Au nom de Monseigneur Otto Bismarck, Primat de France,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice Primat de France,


    En ce huitième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    L'élection, par l'Assemblée Episcopale de France, de Monseigneur Odoacre à la tête du diocèse suffragant de Rodez.

    Monseigneur est invité à se rendre à l'hérauderie du Clergé afin de mettre en règle ses sceaux et ses ornements. Il est également convié à rencontrer ses pairs ainsi qu'a siéger à l'Asemblée Episcopale de France.


    Ad majorem Dei gloriam




Citation :


    Au nom de Monseigneur Otto Bismarck, Primat de France,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice Primat de France,


    En ce huitième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    L'élection, par l'Assemblée Episcopale de France, de Monseigneur Hardouin à la tête de l'archidiocèse suffragant de Toulouse.

    Monseigneur est invité à se rendre à l'hérauderie du Clergé afin de mettre en règle ses sceaux et ses ornements. Il est également convié à rencontrer ses pairs ainsi qu'a siéger à l'Asemblée Episcopale de France.


    Ad majorem Dei gloriam




Citation :


    Au nom de Monseigneur Otto Bismarck, Primat de France,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Vice Primat de France,


    En ce huitième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    L'élection, par l'Assemblée Episcopale de France, de Monseigneur Lodovicus à la tête de l'archidiocèse métropolitain d'Auch.

    Monseigneur est invité à se rendre à l'hérauderie du Clergé afin de mettre en règle ses sceaux et ses ornements. Il est également convié à rencontrer ses pairs ainsi qu'a siéger à l'Asemblée Episcopale de France.


    Ad majorem Dei gloriam




En ce qui concerne Tarbes, l'AEF s'est trouvée face à un problème inédit. Les évêques de France discutent actuellement de ce sujet. Une annonce spécifique à ce diocèse viendra sous peu. Merci de votre compréhension.

Félicitations à tous les nouveaux évêques !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
MrGroar
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 1613
Age : 38
Localisation : Bourges, Duché du Berry
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: Annonces de Rome   Ven 9 Mai - 13:43

Citation :


    Au nom de la Garde Episcopale et Pontificale Romaine,
    Nous, Cyril Kad d'Azayes,
    Prefet des vidames, Vice Primat de France, Evêque de Poitiers et Comte du Forez,


    En ce sixième jour de mai de l'an de grâce MCCCCLVI,

    Faisons annonce de :



    La nomination de Monseigneur Rehael aux fonctions d'Aumônier de la Garde Espicopale pour la province de Narbonne.

    Celui ci aura la lourde tâche de permettre aux soldats, ainsi qu’à leurs familles, de pratiquer leur foi, en temps de paix comme en temps de guerre.


    Ad majorem Dei gloriam



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le317.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annonces de Rome   

Revenir en haut Aller en bas
 
Annonces de Rome
Revenir en haut 
Page 3 sur 25Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Bourges dans les RR :: ACCUEIL de l'ARCHEVECHE-
Sauter vers: