Diocèses de Bourges, Clermont, Limoges, Le Puy, Cahors et Rodez. Archevêque de la Province de Bourges : MGR Angelo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Procès Diane-Toultoutim [EC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
silec
Habitué
avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Montbrisson (bourbon auvergne)
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Lun 24 Nov - 22:33

Silec écoutait tout les témoignages. Il était temps à son tour de relater une histoire pas bien honorable joué par ce sieur. Silec se leva donc.

Vos excellences,

Je me présente à vous, Silec de Joncheray duc de Saint Nectaire, Baron de Mercœur d’Auvergne, Chevalier de l’ordre Royal de la licorne, Sénéchal en retraite de la COBA en Bourbonnais Auvergne, Officier de l’ordre du mérite Auvergnat, et
avec un sourire en se tournant vers sa petite fille grand père de Diane.

Je vais vous relater un fait qui c’est passé il y maintenant quelque temps mais qui reflète bien l’esprit tortueux du messire que vous avez là
en tournant la tête vers Toultoutim.

Donc j’étais encore sénéchal d’active, quand nous avons vu les méthodes ignobles de ce messire qui n’est pas hélas à son coup d'essai.

Il à essayé de faire impliquer un brigadier en la personne de dame Sofio dans une sombre histoire de taupe quand il etait capitaine de l'armée de Bourgogne, il n'a pas eu le courage de donner le vrai nom de sa taupe au Bourbonnais auvergne, pressé par nous il a pris un nom au hasard donnant le nom de notre brigadier Sofio.

Non seulement d’impliquer notre brigadier, il a tiré au hasard un deuxième nom en l’occurrence celui de diane sans savoir qu’elle était notre petite fille et la dénoncée comme espionne à Willem, Duc du BA alors qu’elle n’était pas dans notre duché, c’est à cette occasion qu’il fit sa connaissance, la charma pour éviter sans doute qu’elle demande enquête, et l’épousa contre la volonté de son frère le comte Erwan de Moissey et la notre.

Par la suite il n'a pas pu s'expliquer montrant sa lâcheté et sa profonde malhonnêteté.

Je peux vous dire que cet homme est fourbe, et est un habitué des faux et de leurs usages.

Cette histoire a failli faire de gros dégâts sans la volonté des deux duchés à apaiser les débats. Sans preuves flagrantes, et étant sûr de l'honnêteté de notre militaire, nous avons pu déjouer cette manigance imaginée par cet homme.

Deuxième point le concernant, lâchement il a pris la fuite du comté de Toulouse de peur d’être mis en procès abandonnant son épouse que nous avons été moi-même et mon épouse chercher à Castelnaudary.

Surprenant que lors de notre retour vers le BA, nous avons été sauvagement attaqués par une armée, des rumeurs ont courus qu’un contrat avait été mis par l’époux sur la tête de notre petite fille mais là nous n’avons pas de preuves.

Voila vos excellences mon témoignage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toultoutim
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mar 25 Nov - 0:06

Tout cela était d'un ridicule... Témoignages insignifiants, insipides voire mensongers... Il ne s'attendait pas à mieux mais cela le surprendrait toujours...

Aussi prit il la parole, calmement pour répondre à Silec qui calomniait sans vergogne


Je ne vois pas bien en quoi cette histoire, qui remonte à plusieurs années a à voir avec ce "mariage".

Diane m'a épousé en connaissance de cause, elle savait que je lui avais menti et en connaissait les raisons, que vous omettez de mentionner. C'est bien joli de prétendre annoncer la vérité, mais n'oubliez pas l'essentiel !

A l'époque j'étais général de Bourgogne, sous les ordres de Coluche, le Duc de Bourgogne. J'étais donc sous ses ordres et c'est lui qui m'a ordonné d'agir ainsi. Je n'en suis pas fier mais c'est ainsi, j'ai agi sur ordre. Je ne vais pas revenir en détails sur cette vieille histoire qui n'a aucun intérêt ici, et n'a rien à voir avec une annulation de mariage puisque c'est peu après cette histoire que Diane et moi même nous sommes mariés.

Pour finir, je précise que je n'ai pas abandonné le comté de Toulouse, je l'ai quitté pour regagner mes terres et constater les dégats infligés par mon "épouse" à mon château incendié. Et lorsque je suis parti, je n'étais pas maire moi ! Ni rien d'autre d'ailleurs...

Et pour vos accusations sur la mise en place d'une armée de ma part pour vous régler votre compte, sachez que vous vous ridiculisez en prétendant ça... Je n'ai ni les moyens financiers, ni humains de mettre en place un tel plan. Mais c'est gentil de me croire aussi puissant...

Enfin bon tout ça pour dire que si c'est pour raconter des âneries sur mon compte, je propose qu'on prononce tout de suite l'annulation puisque tout le monde est d'accord pour dire que ce mariage n'a pas lieu d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mar 25 Nov - 1:40

L'archevêque était perplexe. Un peu inconfortable...

Il s'essaya donc avec des paroles vagues, mais apaisantes.


Merci à vous tous pour vos témoignages.

Nous saurons faire la part des choses entre ce qui est pertinent et ce qui ne l'est pas, telles les pures médisances qui furent malheureusement dites.

J'invite le vicomte Toultoutim à faire son ultime intervention, après quoi je laisserai Son Éminence faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
diane de talensac
Habitué
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mar 25 Nov - 2:08

La vicomtesse Diane se leva

Permettez Monseigneur, Dame lenada n'a point encore témoigner ice lieu, Cela ne saurait tarder.

Elle regarda son époux, comment pouvaient ils en être arrivés à ce point tous les deux...? se haïr après s'être tant aimés ?.. il avait le culot de dire qu'elle était informée de ses mensonges à l'époque, il omettait beaucoup de chose, comment lui faisant confiance il avait détruit la seule preuve qui prouvait sa non participation a l'affaire d'espionnage, qu'elle n'avait été vraiment informée du dossier qu'une fois son épouse et qu'elle se devait de se taire, il devait aussi avoir oublié le courrier qu'il lui avait envoyé au moment où il allait rejoindre kalimalice a castelnaudary lui rappelant qu'il lui fermait définitivement les portes de givry, et qu'il avait donné ordre sa destruction ne voulant rien qui lui rappelle son mariage, elle ne pouvait que remercier aristote d'avoir tout conservé dont un petit portrait d'eux le jour de leur mariage alors qu'ils respiraient l'amour et le bonheur.

Sauf bien sur si celle ci en a été empêchée par quelques moyens, toutefois au cas où cela serait, elle m'avait remis en main propre un courrier Monseigneur Ingeburge sera enchantée de vous le transmettre avec les autres témoignages qui sont déposés au palais episcopal de Clermont.

Quand à prononcer une annulation immédiate, Le Vicomte mon époux n'a pas tenu compte de notre demande qui lui a été présentée il y a quelques jours au moment opportun donc...

Je doute même qu'il en ait pris connaissance.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seignerierye.nice-boards.net/
diane de talensac
Habitué
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mar 25 Nov - 22:33

HRP/ Lenada vient de me revenir qu'elle est indispo cause irl et autorise la diffusion de son courrier donc nous pouvons continuer/HRP

Elle retourna s'assoir auprès d'ingeburge attendant la dernière deposition de son époux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seignerierye.nice-boards.net/
toultoutim
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mar 25 Nov - 22:51

Talensac prit donc la parole pour en terminer avec tout cela :

Je n'ai pas grand chose à ajouter.

Je souhaite que ce mariage soit annulé, la femme que j'ai épousé a abusé de ma confiance à maintes reprises. Le simple fait qu'elle ait mis le feu au chateau de Givry, suffit à prononcer une annulation pure et simple.

Pour le reste, je ne prétends pas être un saint, j'ai commis des erreurs, pas autant qu'on m'en prête ici même mais j'en ai commis. Et la plus grosse est certainement d'avoir épousé cette femme.

Puisque tout le monde veut une annulation, je suis sur que l'Eglise saura se résoudre à une décision raisonnable et évidente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boudegignac
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 47
Localisation : Espalion
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mer 26 Nov - 8:47

Monseigneur Boudegignac se tourna vers Monseigneur Zabouvski, afin de lui chuchoter à l'oreille quelques mots.

Monseigneur, je viens de recevoir par courrier, une preuve de la part d'un haut dignitaire toulousain, concernant cette affaire. Je vous fais passer le courrier, ne sachant pas s’il peut être recevable publiquement.

_________________

Evêque de Rodez
Membre du Monastère Grégorien d'Argentat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane de talensac
Habitué
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mer 26 Nov - 19:50

HRP/ demande d'acces a la salle pour la comtesse vanyel
/hrp

_________________


Dernière édition par diane de talensac le Mer 26 Nov - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seignerierye.nice-boards.net/
myrtillia de dénéré
Visiteur


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mer 26 Nov - 19:59

hrp/ pense surtout qu'on n'as pas pris la peine de d'écouter Myrtillia, pour la peine veuillez me retirer les acces de cette salle je pense que Myrtillia n'a plus rien a y faire Wink fin hrp /

Citation :
il est même allé jusqu'à l'accuser de sorcellerie !!! Chose qui s'est révélée pure calomnie ... après enquete d'une dénommée Choup ...
Prenant un temps de pause. Je vous fournirais les preuves de cela d'ici peu, propos ayant été tenue dans la salle réservée a l'état major de Toulouse, ma comtesse me prépare l'autorisation de sortir les écrit de l'époque... a moins qu'elle ne vous les fasse parvenir elle même.


Devant les propos en apparted de Diane, Myrtillia se leva et quitta l'assemblée en saluant respecteusement les juges et bien plus froidement la Talensac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jariane
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mer 26 Nov - 20:11

La duchesse voyait que l'on se moquait des témoignages des personnes présentes dans cette salle, que la sainte Église aristotelicienne entendait et voyait ce qu'elle voulait voir et entendre

Elle se leva regarda en face les prelats, un conflit l'attendait hors de ses murs et ses soldats avaient besoin d'elle pour les accompagner dans le Perigord, il était temps que cela se termine.

Il vous a été témoigné par la baronne myrtillia des accusations que le sieur Toultoutim a porté à son encontre dans le coté de toulouse accusation fausse je vous répète les propos de Dame Myrtillia

il est même allé jusqu'à l'accuser de sorcellerie !!! Chose qui s'est révélée pure calomnie ... après enquete d'une dénommée Choup ..


J'espère que vous avez bien pris note de ce temoignage et de cette accusation. Je peux s'il le faut temoigner à ce sujet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Jeu 27 Nov - 2:50

Fait un signe discret à Monseigneur Boudegignac avant de reprendre :

Bien, attendons encore quelques instants pour l'intervention de Son Éminence Ingeburge.
Revenir en haut Aller en bas
toultoutim
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Ven 28 Nov - 12:33

Je suis venu sans témoin car contrairement à toute la gentille bande qui accompagne Diane, je ne souhaite pas déballer et cracher tout mon venin. Je souhaite juste que cette parodie de mariage soit annulée pour les motifs que j'ai donnés.

Néanmoins, si c'est nécessaire, je peux moi aussi aller chercher plusieurs témoins fiables qui attesteront de la malhonnêteté et des manipulations diverses auxquelles Diane s'est livrée, en Bourgogne ou à Toulouse.

Mais je doute que cela intéresse grand monde, puisqu'au fond, tout le monde semble vouloir la même chose : l'annulation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 100
Localisation : Köln, Rome
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mer 3 Déc - 14:06

Toultoutim n'ayant apparemment plus rien à dire, Ingeburge jeta un regard interrogateur à l'Archevêque de Bourges puis se décida finalement à se lever. Elle fit quelques pas, songeuse et concentrée, revint vers ses notes, les consulta un instant puis releva finalement la tête, décidée.

Elle prit donc la parole :

_ Oui, les deux parties ne veulent qu'une chose, l'annulation. Tout le monde est d'accord là-dessus et c'est bien là la seule chose sur laquelle je suis complètement d'accord avec Guillaume de Talensac. Oui, la seule chose mais en même temps, c'est une évidence, c'est la raison même pour laquelle l'Officialité de Bourges s'est réunie en ce jour. Je remercie donc le Vicomte de Clamecy pour sa grande clairvoyance car c'est bien la seule fois que cela lui arrive depuis le début de cette audience.

Alors, que pouvons-nous dire au terme de cette audition? Guillaume de Talensac a dès le début tenté de jeter le discrédit sur son épouse et ses témoins en les accusant tour à tour de mensonge, de dissimulation et de calomnie. Nous avons égaement pu constater son orgueil, lui qui, je cite, a " par la grace d'Aristote ... été épargné par cette facheuse tendance à transformer les faits lorsqu'on les raconte. " Quelles preuves étayent ses propos? Et pour qui se prend-il, je vous le demande? Alors, selon messire De Talensac, il serait inondé par la grâce divine alors que dame Diane se complairait dans le mensonge. Intéressant et révélateur.
Oui révélateur car cet homme n'a rien, rien du tout pour prouver ce qu'il avance. Il se contente de piques et de remarques acerbes quand Dame Diane apporte preuves et témoignages. Et il l'avoue lui-même! Il n'a rien, rien du tout. Je le cite à nouveau " je n'ai pas de preuves pour tout ce que j'avance ".
Ainsi donc, cette cour devrait croire sur parole cet homme bouffi d'orgueil plutôt que Diane?


Elle poursuivit, d'une voix calme et égale :
_ Il ne faut pas oublier qui a choisi de mettre fin à ce mariage. C'est Diane. C'est elle qui, en dépit de son chagrin et de sa fatigue, a choisi de s'adresser à l'Archevêché de Bourges pour se sortir d'une situation qui la ronge. C'est elle qui a mis ses sentiments de côté pour demander avec humilité que la Très Sainte Eglise dont elle est la fille puisse venir à son secours. Qu'a fait Guillaume de Talensac si ce n'est que maintenir le statu quo? Il a beau jeu de réclamer à cor et à cris une annulation pour laquelle il n'a fait aucune démarche.
Et voilà, que non content de dépeindre son épouse comme une menteuse patentée, il clame qu'elle l'a trompée à de maintes reprises. Alors soit cet homme est ivre, soit c'est une girouette. Et oui, car il a lui même reconnu dans un courrier transmis à Son Eminence Ivrel que son épouse ne l'avait pas trompé!


Ingeburge laissa flotter le silence quelques secondes puis reprit la parole :
_ Guillaume de Talensac accuse son épouse d'avoir mis le feu au Château de Givry. De cela, nulle preuve encore, que des dires alimentés par la rancœur. Et c'est là que l'on voit que Guillaume de Talensac ne mesure pas ce qu'est le mariage et ses implications. Quand bien même Diane aurait brûlé le château, et je ne dis pas qu'elle l'a fait, ce n'est pas le cas, quand bien même elle se serait livré à cet acte, en quoi cela regarde l'Officialité de Bourges? En quoi cela est-il un motif d'annulation? Je n'ai pas le souvenir que le droit canon prévoit l'incendie comme motif d'annulation, je n'en ai pas le souvenir car ce n'est pas les cas. Cela prouve sans conteste combien les girefs que Guillaume de Talensac entretient à l'endroit de son épouse sont infondés. Comme il n'a rien à opposer à son épouse, il met le doigt sur un événement extérieur afin de distraire cette cour. Il demande l'annulation, oui mais parce que son épouse l'a fait mais lui, il n'a rien!

Le Cardinal ajouta :
_ Je tiens à préciser que Diane ne court pas après les titres, elle est noble, issue d'une famille noble et ne se préocuppe pas de ne plus être vicomtesse et baronne. Ainsi, si le mariage est annulé, conformément aux règles héraldiques du Royaume de France, elle ne portera plus les titres qui sont les siens actuellement. Elle n'attache pas d'importance aux titres car comme Christos l'a affirmé, " Il n’est de noblesse que d’âme, et c’est dans votre cœur qu’il vous faut être noble. Mais sachez que même ainsi, vous serez vulnérable, car la noblesse est souvent blessée par la bassesse. "

Elle se tourna alors vers Talensac et lui jeta un regard lourd de sens :
_ Certes, oui, Diane vous a épousé en connaissance de cause mais elle était amoureuse Monsieur et elle a cru, bien naïvement certainement, que son amour pour vous ainsi qu'un mariage aristotélicien vous aideraient à vous guérir de vos travers.
J'étais présente à vos noces et j'avais été touchée de cet amour qui émanait de vous, oui, de vous deux. Vous avez beau dire qu'elle a abusé votre confiance, chose que vous ne prouvez pas, vous avez beau dire que vous l'avez en horreur, vous l'aimiez. A moins que dès le début, vous ayez menti comme vous continuez à mentir aujourd'hui.


Ingeburge dit encore :
_ Monseigneur Boudegignac a, à juste titre, relevé que toutes les preuves devaient être confirmées par témoignage, ainsi, toutes les lettres produites par Diane ont été certifiées par leurs auteurs. Nous les transmettrons à nouveau à cette cour si besoin.
Guillaume de Talensac n'a quant à lui produit aucune preuve car il n'en a pas, il l'a avoué lui-même. Il n'a pas appelé de témoins car il n'y a rien à dire pour sa défense. Alors, il préfère pavaner et accuser les témoins de Diane, aristotéliciens respectables et investis dans la vie de la cité selon les préceptes d'Aristote lui-même, de mentir. Cela serait tout de même pour le moins extraordinaire que tant de personnes mentent, n'est-ce pas? Mais elles ne mentent pas car elles n'ont rien à gagner ou à perdre, il ne s'agit pas de leur vie.
Diane, elle, a déjà tout perdu. Son honneur, son foyer, sa famille. Elle veut juste pouvoir continuer sa vie et élever ses enfants en paix.


Ingeburge regarda la Président de l'Officialité de Bourges et ses officiaux. Elle conclut :
_ Votre Eminence, Messeigneurs, nous demandons en ce jour l'annulation du mariage unissant Diane à Guillaume de Talensac. Nous le demandons car effectivement, et cela me coûte de le dire car pour moi, le mariage est indissoluble, cette union n'a plus lieu d'être.
Mais nous demandons que cette annulation soit prononcée aux seuls torts de l'époux, torts prouvés à de maintes reprises, torts qui sont l'adultère et l'abandon du domicile conjugal. Ces deux torts, eux, sont expressément prévus par notre droit canon et c'est pourquoi nous demandons humblement l'autorisation pour Diane de Talensac de pouvoir se remarier, en regard de cette même législation.
Diane a droit de pouvoir refaire sa vie même si cette possibilité est fort éloignée d'elle, elle n'aspire qu'à se reconstruire et à veiller sur ses enfants légitimes, nés d'une union aristotélicienne. Elle ne demande que la justice.

Merci de m'avoir écoutée.


Ingeburge regagna sa place, un peu fatiguée. Elle s'assit et se servit un hanap d'eau fraîche. Sa plaidoirie l'avait un peu éprouvée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boudegignac
Fervent croyant
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 47
Localisation : Espalion
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mer 3 Déc - 14:40

Boudegignac, qui était à la fois un homme de paix et un homme bon, était désorienté et très attristé par tout ce qu'il venait d'entendre, lors de cette audience.

L'air dépité, il se retourna vers son Éminence Ivrel et Monseigeur Zabouvski et leur dit à voix basse:


Soit, je pense que tout a été dit. Quand pensez-vous ?

_________________

Evêque de Rodez
Membre du Monastère Grégorien d'Argentat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toultoutim
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Ven 5 Déc - 18:33

Talensac ne pensait pas que tout avait dit, et il jugea bon de répondre à l'intervention du cardinal Ingeburge :

Je rappelle que le témoignage de Kalimalice ne prouve rien. Je me suis contenté de lui faire des avances, qu'elle a refusées. L'adultère n'est donc pas averé, c'est un fait, je n'ai donc trompé personne.

Par ailleurs, je m'étonne d'entendre que "cette annulation soit prononcée aux seuls torts de l'époux, torts prouvés à de maintes reprises, torts qui sont l'adultère et l'abandon du domicile conjugal". Alors selon vous, bruler le domicile familial n'est pas grave, mais l'abandonner oui ? J'avoue avoir du mal à comprendre votre logique... Pourtant vous comprendrez aisément qu'il est difficile de continuer à vivre avec une femme qui a saccagé une vie, une histoire, un symbole...

Pour finir, je répète que je suis venu sans témoin dans le but d'apaiser et de ne pas déballer de sales histoires, d'autant que ce procès est censé être à huis clos mais que les accès sont relativement nombreux... Cela dit, je peux, à la demande, demander l'intervention de témoins crédibles qui accréditeront mes dires.

Mais je pense que ça ne sera pas nécessaire, l'église ayant compris que les torts sont partagés dans toute cette histoire et que l'annulation est une conséquence logique de tous les actes commis par les uns et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diane de talensac
Habitué
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Ven 5 Déc - 20:07

Diane remercia d'un sourire Ingeburge, bientôt le cauchemar sera terminé, elle pourra rejoindre son nouveau fief en Touraine l'aménager pour elle et ses enfants, leur assurer toute la protection et surtout la sécurité nécessaire et continuer sa mission au sein de l'escorte royale.

Elle failli s'étouffer quand elle entendit son époux parler d'adultère kalimalice avait refusé ses avances mais il les avait faite celles ci et n'aurait pas hésiter à la tromper si la dame avait répondu dans l'affirmatif, Parcequ'il s'était vu éconduit il considerait qu'il ne l'avait jamais trompée...
Elle regrettait que l'autre personne n'avait pu se déplacer mais son témoignage écrit prouvait qu'il n'y avait pas eu que Dame kalimalice.

Inge et son sourire réconfortant, elle lui pressa la main.. attendre la décision désormais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seignerierye.nice-boards.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Sam 6 Déc - 22:47

Se levant avec lassitude, lentement, le prélat se dirigea vers la porte menant à salle des délibérations. Il ne dit mot avant d'avoir atteint le seuil de l'autre pièce. Puis, se retournant, il dit.

Oui, retirons-nous et allons débattre de cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
diane de talensac
Habitué
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Ven 19 Déc - 21:51

Pratiquement 15 jours........... et toujours pas de décision, rester mariée en fin de compte ne la dérangeait pas plus que cela Bah elle verrait cela lors de son retour en Auvergne dans quelques mois.

Diane quitta la salle déserte......Les fêtes de la nativités, elle les passait avec ses enfants en Touraine en compagnie de la cour royale chez son suzerain, le lavardin était lieu de calme et de spiritualité chose qui ne pouvait qu'être appréciable en ces moments des plus mouvementés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seignerierye.nice-boards.net/
Ingeburge
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 100
Localisation : Köln, Rome
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Dim 21 Déc - 11:41

Ingeburge n'avait rien dit lorsque Toultoutim avait pris la parole après elle. Encore quelquechose qui lui servirait, à n'en pas douter.

Puis, l'audience ayant été levée, elle s'était retirée, ayant indiqué qu'elle serait joignable à Lyon ou à Rome au cas où. Elle savait combien parfois les délibérations pouvaient êre longues.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mar 30 Déc - 16:11

Les officiaux revinrent en la salle des audiences pour l'annonce du verdict.

Il fut demandé à tous de se lever.

L'archevêque prit la parole, et d'une voix impérieuse lut l'énoncé :


Citation :


    Archevêché Métropolitain Berruyer,

    Nous, Monseigneur de Bouviers, par la Grâce de Dieu successeur des apôtres et archevêque de Bourges,
    En vertu du Sanctam Aristotelicam Ecclesiam Codex Iuris Canonici,
    Après visa des pièces et audition de toutes les parties et de tous les témoins,

    En notre qualité de juge et de président de l'officialité archiépiscopale de Bourges, et au nom de nos deux officials, prononçons l'annulation du mariage.


      Droit Canon : Toutefois un mariage peut-être annulé dans certaines circonstances, quand l'amitié des époux est rendue impossible par des actes graves et définitifs.

    Nous jugeons que l'incendie de la demeure fut l'élément déclencheur de toute l'histoire, et que dès lors il était impossible pour les deux époux de développer une amitié véritable.


      Droit Canon : En cas de disparition, éloignement, retraite spirituelle du conjoint pendant un temps supérieur à deux mois, et qu’il refuse tout contact, le mariage peut-être annulé, mais le remariage interdit pour celui qui a été reconnu coupable d’abandon conjugal.

    Toutefois, considérant que les époux auraient du surmonter cette difficulté, nous ne pouvons que juger les deux époux coupables d'abandon du domicile conjugual, et reconnaître que les torts sont partagés.

    Ainsi, ni dame Diane ni le sieur Toultoutim ne pourront se remarier.

    Nous rejetons aussi l'accusation d'adultère, car nous considérons premièrement que le sieur Toultoutim ne cherchait plus à tromper sa femme, à laquelle il ne se sentait plus liée, et deuxièmement puisqu'il n'a jamais commis le péché de chair.

    Pour que la reconnaissance de la présente en soit accrue, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.


    Monseigneur Zaguier de Bouviers,
    Archevêque de Bourges




L'affaire était close...
Revenir en haut Aller en bas
Ingeburge
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 100
Localisation : Köln, Rome
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Mar 30 Déc - 21:31

Ingeburge était revenue à Bourges. Elle écouta l'avis prononcé par l'Archevêque, impassible. Pour autant, l'affaire n'étatit pas close, restait à voir si le Consistoire validerait... et dans quelle mesure. Elle aviserait de toute manière en conséquence.

Quand ce fut fini, elle répondit :

_ Merci Monseigneur.

Puis, elle se retira.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toultoutim
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   Ven 9 Jan - 18:45

L'Eglise n'avait pas compris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Procès Diane-Toultoutim [EC]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Procès Diane-Toultoutim [EC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» De l'utilité de procès et droits des persos
» Procès - Vice de procédure
» Pourquoi Phoenix gagne-t-il (presque) tous ses procès ?
» Procès ayant opposé Biloute au Comté de Flandres [Coupable]
» Règlement des Procès (A LIRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Bourges dans les RR :: Diocèses de la Province de Bourges :: Officialité Episcopale :: Archives de l'officialité.-
Sauter vers: