Diocèses de Bourges, Clermont, Limoges, Le Puy, Cahors et Rodez. Archevêque de la Province de Bourges : MGR Angelo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Naudeas
Procureur épiscopal
Procureur épiscopal
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Sam 29 Déc - 8:29

Naudeas ouvrait aujourd'hui une nouvelle audience en l'archevêché de Bourges pour une dissolution de mariage, un retour après son propre mariage.

Bonjour, au nom de Son Eminence Bender B. Rodriguez, Cardinal Archevêque de Bourges, nous allons pouvoir ouvrir cette audience.

Un délai de 15 jours sera accordé durant lequel les époux et les possibles témoins pourront s'exprimer. Passer ce délai, l'audience sera clôturée.

Sachez que vous avez la possibilité de recevoir conseil d'un avocat conformément au droit canon :


Citation :
L’accusé a la faculté de se faire conseiller par un avocat de confession aristotélicienne, ecclésiastique ou non, dès que le procureur décide de l’opportunité des poursuites et tout au long de la procédure.

_________________

A deux bras, deux jambes mais qu'une vie, alors zen !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bender.B.Rodriguez
Archevêque de Bourges
Archevêque de Bourges
avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Dim 6 Jan - 11:05

Le padré fut appelé par la procureur de Bourges et rappliqua sans délai afin de siéger à l'officilaité. Il salua Naudeas et alla s'asseoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Procureur épiscopal
Procureur épiscopal
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Dim 6 Jan - 15:05

Ah tiens chefounet sortait de sa sieste.

Bonjour, tous mes voeux Padré chefounet. On peut toujours se souhaiter ça avant que les futurs ex époux se présentent.

_________________

A deux bras, deux jambes mais qu'une vie, alors zen !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Lun 7 Jan - 20:58

La convocation était arrivée. La Malemort l'avait lu, relu et relu de nouveau. Elle mit donc terme à son voyage vers son filleul pour revenir sur ses terres. Son pauvre petit blondinet en avait eu le coeur brisé, mais sa promesse était tenue, elle était venue.
La route fut longue et fatigante. Sa fille ne cessait de pleurer, la pauvre voyait ses petits dents pousser avec difficulté. Heureusement, après une rencontre durant le voyage, la Malemort lui appliquait un baume à base de camomille avait-elle comprit...Enfin bref, l'intérêt était simplement que cela calmait les pleure de son enfant.

Bref... Elle arriva enfin au Diocèse. Elle se fit conduire jusqu'à la salle d'audience. Elle entra ainsi seule dans la pièce, son coeur battant lourdement.


Bonjour à vous. Je suis Elisa de Malemort... Pardonnez mon retard...

Que devait-elle faire maintenant ? Que devait-elle dire ? Comment cela allait-il se passer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Procureur épiscopal
Procureur épiscopal
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mer 9 Jan - 6:53

Naud vit arrivée la Dame.

Bonjour, bien le temps qu'on vous écoute, le sieur se présentera peut être. Allez y donnez nous les motivations qui requiert cette dissolution.

_________________

A deux bras, deux jambes mais qu'une vie, alors zen !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bel.Garath
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Sam 12 Jan - 17:04

Bel' avait reçu depuis quelques jours déjà la convocation. Cela faisait plusieurs mois qu'il n'avait donné signe de vie à son Epouse, ni répondu à ses missives. Alors qu'il était sorti de sa grotte et revenu au village, on lui avait appris que sa Femme était en Lorraine. Il lui écrivit, reçu une réponse, et avant même d'avoir pu répondre à cette nouvelle missive, la convocation était arrivée.
Alors qu'il était en Anjou, il décida de quitter les champs de batailles pour se rendre au Diocèse.
La route fut longue, dangeureuse. Il fallait tout le temps se dissimuler dans les fourrés ou n'importe où pour esquiver une armée ennemie qui passait dans le coin. Faire la route seul était dangereux, mais au final il était plus aisé de se cacher ainsi.
Au bout de quelques jours, il arriva devant ledit bâtiment, puis s'y aventura. Il n'avait jamais mis les pieds dans pareil lieu, et ne savait absolument pas ce que pouvait être l'audience, ni le résultat de celle-ci. Son Epouse voulait dissoudre leur mariage, c'est tout ce qu'il savait.

Il frappa à la porte de la salle, et sans même attendre de réponse, l'ouvrit. Il vit sa Femme, déjà présente, ainsi qu'un homme et une femme. Son coeur se mit à battre lorsque son regard croisa celui de son Epouse et on lui fit comprendre qu'il devait prendre place un peu à l'écart d'Elle.


Bonjour ma Tendre. Messire, Dame, je suis Belgarath d'Oulvenne. Je viens suite à une convocation...

Il termina de se présenter, puis s'asseya sur le siège qui lui était réservé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Dim 13 Jan - 3:13

La Malemort hocha la tête en écoutant la jeune femme. Elle se mit alors directement dans le vif du sujet, partagent son regard avec les deux religieux.

Comme vous avez dû le voir dans le formulaire que j’ai rempli, Bel Garath et moi-même nous sommes mariés le 13 avril 1460 en la Cathédrale Nostre Dame. Son Eminence Aurélien, nous a ce jour là rappelé l’importance du mariage, mais aussi le choix important que nous nous sommes résolue à prendre.
Je me souviens encore de la moindre de ses paroles. Celui-ci nous parlait de sacrifice mais surtout de soutien dans les bons et les mauvais moments.

Je viens de passer pratiquement dix-neuf mois de mon existence, seule. J’ai attendu mon époux dans la ville où nous vivions alors que je portais notre enfant. Personne ne le voyait, alors je lui écrivais, des dizaines et des dizaines de lettres, et je n’ai jamais obtenu de réponses.
J’étais inquiète, à mourir. J’ai fini par me cloîtrer moi aussi. J’ai passé de nombreuses journées dans nostre domaine en Limousin & Marche espérant le voir me revenir. Mais cela n’est jamais arrivé. Alors plusieurs fois, de bon matin, je partais pour faire le tour des couvents et des hospitaux, m’assurer qu’il ne lui était rien arrivé.
Je rentrais le soir, anéantie. Heureusement, ma famille a été là pour m’aider et me soutenir dans cette épreuve.


Elle cessa de parler un court instant. Durant ses paroles, la Malemort les avaient regardés tous les trois dans les yeux. Elle s’était préparée avec l’Archevêque. Elle avait beaucoup parlé avec lui et il avait su mettre des mots parfois sur sa douleur. Il avait aussi su l’apaiser et lui redonner la confiance qu’elle avait perdu durant tous ses mois d’attentent.
Une chose était sûre, elle en était ressortie plus forte… Non… Pas la Malemort, mais bien sa foi. Le Très-haut lui avait donné une dure épreuve dans sa vie, mais il avait désormais mit un homme en travers de celle-ci et sûrement pas n’importe lequel… Un Archevêque en qui elle avait confiance et dont les paroles avaient du sens, tellement de sens dans son être.

Elle laissa échapper un léger soupire puis elle reprit.


Aujourd’hui je demande la dissolution de ce mariage. Bel Garath a décidé durant ces longs mois de vivre loin de sa famille. De ne pas honorer les promesses qu’il avait fait devant nos témoins, nos familles et nos amis.
Je l’ai attendu, sans failles espérant chaque matin qu’il reviendrait. Arrêtant tout pour qu’il nous revienne. J’ai porté son nom et ses titres avec honneur, mais aujourd’hui je vous demande de me rendre mon nom de Malemort. Car mon cœur n’est plus capable d’aimer un homme qui nous a abandonné pendant tant de mois, l’attente et l’indifférence ont usé mes sentiments.
Ma décision a été longuement réfléchit. Jusqu’à venir faire la demande auprès de l’Evêque de Limoges, puis ici même.


Sa voix déraya a la fin de ses propos. Oh ça oui, elle était certaine de ce qu’elle voulait. Même cet échec lui fendait le cœur, pour sa fille également.
Elle qui avait toujours rêvé de ce mariage parfait, ce mariage avec un homme qui aurait soutenu son épouse et leur enfant quoi qu’il puisse advenir…
Voilà finalement ce qu’était le mariage. Ses rêves de petites filles prenaient désormais fins. Elle allait désormais rêver en adulte.

Elle se leva pour venir apporter un courrier de son premier témoin.


Voici une lettre de mon témoin pour cette dissolution, Aldraien de Malemort Carsenac. Elle a été près de moi durant tous ses longs mois, dans chaque épreuve.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldraien
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Dim 13 Jan - 18:20

Citation :
De nous, Aldraien Sybell de Malemort-Carsenac, Baronne de Ussac, Dame de Chamaret, Saint-Jean de Rives & Cobrieux, Chancelière du Limousin & de la Marche, Errante & Poursuivante d’armes de l’Ordre Royal de la Licorne,
Aux instances de notre Très Sainte Eglise en charge de l’audience concernant la dissolution du mariage entre Elisa Sophie Mathilde d’Oulvenne Malemort & Bel Garath d’Oulvenne.
Salutations & Paix aristotéliciennes.

    Vos Eminences,

    Veuillez excuser mon absence physique pour cette audience d’une très grande importance pour l’avenir de ma sœur bien-aimée, ma fin de grossesse est plus difficile que je n’aurais pu l’imaginer & rend tout déplacement impossible. J’ai néanmoins à cœur de vous transmettre cette missive chargée de mon témoignage concernant les derniers mois, très longs mois, qu’ont vécu Elisa & ma nièce, Emelyne.
    Je connais Elisa depuis des années, alors qu’elle venait tout juste d’entrer dans la vie adulte, son rêve, son unique rêve, était de rencontrer un homme qu’elle puisse chérir, qui lui donne des enfants & soit présent à ses côtés chaque jour.

    Malgré plusieurs amères déceptions, elle a fini par trouver un homme qui, semblait-il du moins, la méritait & l’aimait autant qu’elle l’aimait elle-même. Après plusieurs mois passés ensemble, ils ont fini par vouloir officialiser leur amour aux yeux du Très-Haut, & se marier en prenant le monde à témoin de leur amour. J’étais là ce jour là, ce jour là comme tous les autres, & j’ai vu ma sœur rayonner de bonheur & de fierté ! Croyez moi, il existe peu de personnes en ce monde qui auraient pu être aussi dévouées à leur compagnon que ne l’a été ma sœur avec son Epoux. Lorsqu’il était encore présent, elle passait ses journées en taverne dans l’espoir de le voir, & le sourire lui revenait dès qu’elle l’apercevait.

    Un mariage réussit, puisque rapidement, ma sœur tomba enceinte &, quelques mois plus tard, mit au monde une magnifique petite fille, prénommée Emelyne, en ma présence.
    Déjà lors de la grossesse, les apparitions de Bel Garath se firent de plus en plus rares, plongeant ma sœur avant même sa maternité dans la tristesse, pour finir par ne plus apparaître du tout. Je l’ai vu dépérir de jour en jour, à chaque fois qu’elle me demandait si j’avais eu des nouvelles de son époux & que je devais répondre par la négative.
    Cette situation a duré des mois ! Des mois où il ne se passait pas un jour sans qu’elle n’espère de tout son être le retour de cet époux disparu ! Des tas de lettres sans réponse, des recherches vaines, aucunes nouvelles. Ma sœur qui se rongeait les sangs, attendant une lueur d’espoir, aussi petite soit-elle, ne serait-ce qu’une simple confirmation qu’il était bien en vie.

    Elle en est arrivée à ne plus avoir d’espoir. A vouloir partir sur les routes pour joindre à son errance spirituelle une errance physique comportant bien des dangers. A se refuser toute escorte, ne voyant pas l’intérêt de protéger une vie qui n’avait plus réellement de sens. Heureusement, sa fille la tenait en vie. Heureusement, j’ai réussi à la faire accepter ma présence pour la protéger des dangers de la route que nous savons tous extrêmement nombreux en ces temps troublés.
    Une femme mérite-t-elle ce genre de vie ? Une femme qui a toujours été dévouée pour son mari & sa famille mérite-t-elle de se retrouver délaissée ? Bel Garath est peut-être aujourd’hui sorti de son mutisme, mais pour combien de temps ? Après plus d’une dizaine de mois sans nouvelle, est-il étonnant que les sentiments amoureux que nourrissaient ma sœur pour son époux aient disparus ?
    Je pense que tout est dit. J’espère que mon témoignage saura vous donner l’ampleur de la solitude qui a été celle de ma sœur.

    Bien à vous,
    Rédigé & scellé sur le Domaine de Ussac, le neuvième jour de janvier de l'an mil quatre cent soixante & un.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mar 15 Jan - 6:37

Une fois la missive tendue, la Malemort retourna s'asseoir attendant une réaction de la part des deux religieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Procureur épiscopal
Procureur épiscopal
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mar 15 Jan - 18:21

Naud prit la lettre et la mit de côté.

Monsieur, avez vous des questions ?!

_________________

A deux bras, deux jambes mais qu'une vie, alors zen !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Sam 19 Jan - 16:51

La Malemort soupira en vue du silence qui régnait dans la pièce. Le délai annoncé était semble t-il largement passé. Elle attendait la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bel.Garath
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Dim 20 Jan - 15:05

Bel' écoutait son Épouse parler. Il savait qu'Elle avait raison sur beaucoup de points, voire peut-être même tous.
Il est vrai que durant de long mois il avait été absent. Il est vrai que pendant de longs mois il n'avait donné aucune nouvelle. Et il est vrai que pendant de longs mois il les avait abandonné, Elle et leur fille. Sans aucune raison à dire vrai.
La maladie l'avait gagné un temps, mais au bout d'un mois tout au plus il avait été guéri. Ni Le Très-Haut, ni La Bête sans Nom n'avait voulu du lui, puisqu'ils l'avaient tous deux renvoyé sur terre parmi le commun des mortels. Son heure n'était pas arrivé, et il en était ainsi.
Mais pourquoi alors rester cloitrer durant des mois et des mois sans sortir, en se nourrissant à peine et sans voir personne?
Les rares apparitions qu'il faisait était très tardives, en taverne, lorsque les dernières personnes présentes étaient encore plus imbibées que le tonneau de vin lui même. Il entrait sans enlever son capuchon de la tête, et repartait discrètement, tel qu'il était rentré.

Puis un jour, après de longs mois de méditation sur la vie, la mort, et toutes ces choses, il décida de "revenir" à la vie. Bien entendu, les choses avaient changé durant son absence, et alors qu'un jour il croisa sa belle-sœur, elle lui apprit qu’Élisa était partie en Lorraine. Qu'elle était loin. Elle qui ne voulait pas partir du Limousin, qui ne pouvait pas voyager à cause de ses charges et responsabilité, était finalement parti à l'autre bout du Royaume. A dire vrai elle avait même quitter le Royaume. Mais Bel ne pouvait lui en vouloir, puisque c'était lui qui s'était fait passer pour mort durant ces longs mois.
Il prit alors la plume et lui écrivit, et avant même de recevoir sa réponse, il recevait cette fameuse convocation. Alors qu'il avait pris la route pour rejoindre la Lorraine, la réception de cette missive s'abattit sur lui tel un glaive ou une épée, et décida finalement de changer de destination pour des régions en guerre. Après tout, s'il mourrait vraiment ce ne serait peut-être pas une si mauvaise chose.

Mais le destin en fut autrement et il était encore en vie. Il prit donc la route pour se rendre à cette audience, écouta sa Femme parler et la vit tendre une lettre de sa Sœur.


Je n'ai... pas de question Vôtre Éminence.
Je reconnais avoir abandonné mon Épouse et notre fille pendant de longs mois. A dire vrai, je ne sais même pas pourquoi. Les questions sur la vie et la mort se sont emparées de mon esprit à la suite d'une convalescence, et pendant tous ses longs mois, je ne suis pas sorti. Il aurait peut-être mieux valu que la maladie ne m'emporte, mais... ce ne fut pas le cas, et je suis finalement en vie. Bien entendu lorsque j'ai décidé de "revenir" à la vie, mon Épouse était partie, et je la comprend tout à fait, j'en aurai fait autant sans nouvelle de sa part.
Cependant, je voudrai qu'elle sache que malgré mon absence et mon silence, je n'ai cessé de l'aimer, Elle et notre enfant. Certes, ces mots ne sauront guérir le mal que je leur ai fait, mais je souhaitais le dire et qu'Elle l'entende de vive voix.
Je comprend sa décision de vouloir faire annuler notre union.


Puis se tournant vers son Epouse

Ma Douce, je vous demande sincèrement de me pardonner. Je respecterai votre décision si vous souhaitez vraiment que notre mariage soit annulé. Si vous le souhaitez, je tâcherai d'être présent pour notre enfant, ou alors, vous pourrez lui dire que son père est mort au combat.
Je me plierai à votre décision, quelle qu'elle soit.


Puis il se rassit alors sur sa chaise en attendant, le coeur lourd.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Lun 21 Jan - 22:33

Le silence avait été de mise, jusqu’à ce qu’il prenne à son tour la parole. Les onyx de la Malemort se posèrent alors sur son époux. Cet homme qu’elle avait regardé des heures durant sans se lasser. Aujourd’hui, elle avait l’impression d’être face à un inconnu. Tout simplement car Elisa n’était plus une simple épouse, elle était désormais une Mère et elle vivait ainsi. Avait-elle eu le choix ? Pas vraiment. Par la force des choses elle avait dû donner à sa fille l’amour d’une Mère et celui d’un Père. Elle s’était usée à faire le bonheur de sa propre chair, souffrant chaque jour de voir ce visage angélique et l’absence de l’homme a qui elle avait offert son cœur.
Chaque jour elle observait le visage de sa fille. Ses cheveux et ses yeux étaient le portrait craché de sa Mère, tandis que le nez et les lèvres étaient sans aucun doute possibles la copie parfaite de son Père. Elle n’était pas simplement Elle… mais à Elle seule, elle était une part d’eux. Cette part dont ils avaient rêvé ensemble.

La Malemort secoua alors la tête, continuant de fixer de ses yeux noirs le visage de son époux. Elle observait de nouveau ce nez et ces lèvres pour effacer ses doutes, comme pour se rafraîchir la mémoire après tant de temps passé sans pouvoir les voir ou même les toucher.
Un long soupire sortie d’entre ses lèvres, son corps entier se mit à frémir en l’entendant l’appeler encore « Ma Douce ».
Puis après avoir écouté attentivement chacun de ses mots, sans le quitter du regard, elle lui répondit.


Ma décision a été mûrement réfléchie. Mes sentiments se sont éteint un peu plus chaque jour loin de vous, chaque jour sans nouvelles de votre part. J’aurais pu donner ma vie entière pour vous, pour votre bonheur, pour notre famille, mais vous avez fait vous-même un choix. Je n’en ai pas fait parti durant des mois entiers.
Et puis un jour, vous avez décidé de refaire apparition. Mais vous avez préféré partir à la guerre sans même tenter de retrouver votre fille ou votre épouse. Nous n’étions pourtant pas bien loin.
Les choses sont claires dans mon esprit, d’où ma présence ici, ce jour. Le jour de nostre mariage, mes vœux étaient sincères et jamais je n’aurais pu les remettre en question. Votre départ témoigne le contraire de votre côté. Je souhaite la dissolution de notre mariage.


Durant son discours, elle n’avait pas lâché des yeux son époux.

Concernant nostre fille, sachez que jamais je ne pourrais lui mentir. Depuis sa naissance je lui décris vostre voix, vos manières, vostre corps. Elle connaît tout de vous sans même avoir un vrai souvenir. Et je continuerais à le faire jusqu’à ce que ma mémoire n’en soit plus capable.
Emelyne n’a qu’un père, vous. Personne ne peut lui enlever cela. Et jamais je ne vous enlèverais cela à tous les deux. Nous sommes une famille, par delà les difficultés, par delà la vie, pour une éternité et plus encore.
Nostre fille réclame un père, bien en vie, tachez de ne pas l’oublier elle fera vostre bonheur comme elle fait le mien depuis le jour où j’ai su qu’elle grandissait en mon être.


Elle ne rêvait que d’une chose…. Que sa fille puisse enfin connaître son père. Qu’elle puisse à son tour connaître le même bonheur que Bel avait pu lui procurer, cette même sécurité, ce même amour… Aujourd'hui, il allait devoir apprendre à devenir un Père et oublier son rôle d'époux, du moins avec elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bender.B.Rodriguez
Archevêque de Bourges
Archevêque de Bourges
avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Lun 21 Jan - 23:09

Le padré avait écouté sagement les propos des deux époux, après avoir rendu ses voeux à sa procureure préférée. Il ne pouvait que comprendre le désarroi dans lequel était Elisa, attendant en vain pendant de longs mois que son époux daigne lui répondre. L'homme lui avait demandé de le pardonner mais le mal était fait et la blessure bien présente, profonde. Elle se ressentait dans les paroles de cette femme qui devait s'être sentie trahie et abandonnée. Il partagea la culpabilité de celui qui venait avouer ici qu'il avait bel et bien laissé femme et enfant sans amour et sans aide, tout l'inverse de ce dont il s'était engagé devant le Très Haut. En son for intérieur, il le savait, cette dissolution était déjà actée dans les faits, il ne restait plus qu'au tribunal archiépiscopal de la valider. Il regarda Elisa et Bel puis se tourna vers Naudeas.

-"Bien, je crois que les éléments nous ont été clairement exposés. Si les époux n'ont rien à ajouter, chère procureur, voulez-vous prendre la parole pour votre réquisitoire final avant que nous nous retirions pour délibérer ? A moins que la situation soit si limpide que cela ne soit pas nécessaire ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloin
Evêque de Limoges
Evêque de Limoges
avatar

Nombre de messages : 293
Age : 30
Localisation : Bourganeuf, Noirlac.
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mar 22 Jan - 9:01

La missive du Padré à la main, l'abbesse rejoignit la salle d'audience au moment où le cardinal-archevesque s'adressait au procureur. Elle se fit aussi discrète que possible pour rejoindre les sièges dévolus aux officiaux de l'Officialité. Son supérieur luy avait mandé de servir d'official à cette dissolution, étant donné qu'il luy en manquait toujours un, et elle n'avait guère de raisons de refuser, puisqu'il avait été exemplaire en tous points depuys qu'il était à la teste de l'archevesché. Elle n'avait rien à luy reprocher, leurs relations reposaient sur la confiance et l'ouvrage bien fait.

Un bref salut à chaque personne présente, et elle se plongea dans une seconde lecture de la missive, qui luy résumait la situation. Les esgourdes bien ouvertes, cependant, pour ouïr la réponse du procureur.

_________________
Evêque de Limoges, Rectrice de l'ordre cistercien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cistercien.forumactif.com
nono18
Evêque de Rodez
Evêque de Rodez
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mer 23 Jan - 19:59

Nono courut dans le couloir quand il vit le dos de la Mère Eloin. Il essaya d'être le plus discret possible car ce n'était pas dans les habitudes des évêques de faire ce genre d'action.

Avant que la porte ne se referme, il réussi à s'introduire dans la pièce ou visiblement l'audience avait bien avancé. Il avait lu le résumé avant de venir fait par Son Eminence mais demanda copie au page des discussions en cours. Il salua tout le monde de la tête et gagna son siège. Il n'aimait pas arrivé après et espérait que le couple ne s'en offusque pas.
Il lu très rapidement les propos rapporté. Son œil tiqua tout de même sur des incohérences de dates. Il irait donc en parler en délibération. Il fini sa lecture et vit qu'on attendait le Procureur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Ven 1 Fév - 6:29

La Malemort hocha la tête aux propos du Padre. Puis ce fut alors un defilé. Saluant d'un signe de tête d'abord la Nonce qu'elle connaissait depuis plusieurs années maintenant puis un autre homme qu'elle n'avait jamais vu. Elle se demanda ce qu'ils faisaient tout à coup là.
Mais plus important pour elle, se demander quand est-ce que cela finirait. Elle souhaitait aller rejoindre sa fille qui l'attendait avec sa nourrice au domaine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Procureur épiscopal
Procureur épiscopal
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Ven 8 Fév - 18:22

Naud haussa un sourcil devant le comportement de la demanderesse, ils n'étaient pas non plus à la minute, elle avait voulu se marier soit, mais dissoudre ca ne se faisait pas non plus comme ca. Elle aimait peu ce genre de comportement, cela se ressentait sur la façon d'être en les observant.

Bien, comme il s'est vus y a pas si longtemps que ca, je demande l'avis du Consistoire Pontifical Francais, l'époux n'étant peu amen à cette dissolution, demandant le pardon de son épouse. Le sacrement du mariage est un contrat, donc je ne donnerai aucun réquisitoire, tant que le CPF ne donnera pas avis sur le sujet.

La Préfet se leva, salua respectueusement les deux Évêques et le Cardinal, laissa le parchemin et partit, un peu ras le bol de ses dissolutions, les gens qui voulaient se marier n'avaient qu'à réfléchir, mais en ce moment ca n'était pas son hanap

_________________

A deux bras, deux jambes mais qu'une vie, alors zen !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bender.B.Rodriguez
Archevêque de Bourges
Archevêque de Bourges
avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Sam 9 Fév - 11:58

Le padré regarda Naudeas, stupéfait. De quoi ? Pensa-t-il ? Intérieurement, il se mit à bouillonner, il en avait assez de ces procédures qui duraient pendant de longs mois et qui empêchaient les fidèles de vivre leur vie. L'abandon était avéré et il ne voyait pas ce qui pouvait poser problème à sa procureur. Il regarda Naudeas puis discrètement, de manière à ce que seuls les membres du jury puissent entendre, lui demanda :

-"Chère procureur, je crains de ne pas être d'accord avec votre décision. Cette dissolution est parfaitement règlementaire, l'abandon est constaté, si vous ne souhaitez pas rendre votre verdict, je serais dans l'obligation de demander votre révocation. A l'heure ou l'Eglise est injustement accusée par un faux Roi d'abandonner ses fidèles et de montrer un visage haineux, je trouve fort mal de faire payer le prix de l'inconsistance de sire Bel.Garath à son épouse et de faire trainer une procédure qui pourrait se régler sans délai. En effet, il dit l'aimer et explique qu'il se pliera à sa décision mais il avoue lui-même avoir sciemment abandonné dame Elisa, les sentiments amoureux de dame Elisa ont disparu, les fautes sont constatées et circonstanciées par témoignage. Nous ne pouvons imposer plus longtemps la souffrance à cette personne. Je m'y oppose. Il n'est pas l'heure d'abandonner nos fidèles et de nous perdre dans des procédures douteuses, surtout qu'étant cardinal, je connais la situation du Constistoire. J'étais moi-même cardinal de ce même consistoire il y a peu, et le cardinal gérant le consistoire ne peut travailler seul. Porter l'affaire au point où elle en est à Rome conduira à retarder la décision de plusieurs mois, sans raison valable."


Se tournant vers Bel.Garath, à haute voix :

-"Je vous rappelle messire qu'il ne s'agit pas d'une annulation, mais d'une dissolution. Si cette dissolution est entérinée par le tribunal et validée par le consistoire pontifical, cela produira les effets suivants : le mariage restera reconnu valide et légitime, mais ne produira plus d’effets dans le futur. De même les obligations parentales demeureront. Le mariage aura et existera toujours, c'est le règlement de notre Eglise."

Observant Naudeas, il demande à nouveau discrètement, suffisamment pour que seuls les officiaux entendent :


-"Je vous le demande une dernière fois, procureur, avez-vous un réquisitoire ?"


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bender.B.Rodriguez
Archevêque de Bourges
Archevêque de Bourges
avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Sam 16 Fév - 11:27

Le padré, ayant vu Naudeas partir, regarda l'assemblée dépité et déclara :

-"Norf... je me vois contraint de suspendre provisoirement l'audience, le temps que Naudeas revienne ou qu'un remplaçant soit nommé. Veuillez nosu pardonner dame Elisa. Je ne sais comment vous dire à quel point tout cela me désole. Je vous tiendrai personnellement informé afin que cela puisse se régler dans les meilleurs délais."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naudeas
Procureur épiscopal
Procureur épiscopal
avatar

Nombre de messages : 168
Localisation : SDF (Sans Diocèse Fixe)
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Sam 16 Fév - 17:30

Elle revint, elle n'allait pas faire payer ses humeurs à Bender, elle le respectait trop pour ca, puis de toute facon elle était responsable de l'Officialité Episcopale et encore plus ces derniers temps de l'Inquisition francaise. Les yeux tirés par la fatigues, des longs mois à voyager par monts et par vaux et la nouvelle qui était tombée quelques jours auparavant.

Elle chuchota à l'oreille de Bender.


Veuillez m'excuser Eminence, j'aimerais ensuite m'entretenir avec vous, une fois cette audience terminée.

Puis reprenant pour l'assemblée.

Citation :
Dissolution du sacrement du mariage.

Article 5 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple.

Article 6 : Les motifs invoqués pour une dissolution du sacrement du mariage sont :
- Article 6.1 :La disparition des sentiments amoureux entre les époux,

- Article 6.2 : L’adultère commis par l’un des deux époux ; le conjoint fautif étant frappé d’interdiction de remariage.

- Article 6.3 : L’abandon du domicile conjugal par l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois. Le conjoint reconnu coupable de négligence conjugale est passible de l’impossibilité de remariage.

- Article 6.4 : La disparition de l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois.

Article 7 : La dissolution du sacrement du mariage implique la levée des obligations matrimoniales entre les époux.

Article 8 : En cas de dissolution, et lorsqu’il y a eu descendance, les obligations parentales demeures.


Attendu que la demande a été faite avec le non consentement ni l'information de l'époux.

Attendu que l’époux a commis un acte d'abandonde l'épouse.

Attendu que j’accède à la dissolution du mariage dans les conditions suivantes et après aval du consistoire.

Pour Madame, une interdiction de remariage durant un mois, avec la possibilité de se repentir auprès de l’Eveque et de se rendre aux messes Resparendo tous les dimanches.

Pour l’époux, je demande une interdiction de remariage durant trois mois, avec l’obligation de se confesser auprès de l’Eveque de son Duché ainsi que de se rendre aux messes Resparendo tous les dimanches.

_________________

A deux bras, deux jambes mais qu'une vie, alors zen !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Lun 18 Fév - 23:23

La Malemort avait écouté attentivement. Lu les quelques missives privées qui lui étaient arrivé. Et puis le réquisitoire fut. Elle l'écouta attentivement, hochant la tête. Elle s'y tiendrait, elle s'y tenait déjà. Sa confession était de toute manière déjà en cours et cela lui faisait tellement de bien... Qui l'eu cru.
Ses prunelles noires se posèrent alors sur Eloin puis sur le Padré. Elle était un peu perdue dans le déroulement de la procédure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bender.B.Rodriguez
Archevêque de Bourges
Archevêque de Bourges
avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mer 27 Fév - 15:19

Le padré regarda l'assistance et déclara d'une voix solennelle :

-"Bien, nous allons donc nous retirer pour délibérer et nous produirons le verdict sous huitaine. Vous serez informée par courrier de la date de l'audience dès que nous avons un verdict validé dame Elisa et sire Bel Garath."


Bender leva la séance et se retira avec la procureur et les officiaux en salle de délibérations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono18
Evêque de Rodez
Evêque de Rodez
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mer 27 Fév - 15:24

Nono emboita le pas au Padré en saluant le couple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Malemort
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    Mer 27 Fév - 23:57

La Malemort les salua chacun et à son tour elle quitta la pièce. Elle reviendrait bientôt pour le verdict mais pour l'heure, sa fille devait l'attendre avec impatience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne    

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissolution Elisa de Malemort et Bel Garath d'Oulvenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baptême de Chrie6768
» Demande de dissolution du mariage- Requête n°1459-01
» Demande de dissolution de mariage: Requête n°1459-03 [A CLASSER époux décédé]
» Elisa-Chan
» [16/04/1460] Dissolution du mariage entre Aleryk et Aryanha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Bourges dans les RR :: Diocèses de la Province de Bourges :: Officialité Episcopale :: Archives de l'officialité.-
Sauter vers: